Hommage à Philippe Descola

Cérémonie de remise du livre Au seuil de la forêt en hommage à Philippe Descola  Mairie de Strasbourg, 7 novembre 2019


Nous avons le grand plaisir de vous annoncer que jeudi 7 novembre à la mairie de Strasbourg, nous avons eu l'honneur et le bonheur d'offrir à Philippe Descola un livre en son hommage intitulé Au seuil de la forêt. Hommage à Philippe Descola, l'anthropologue de la nature, éditions Tautem.



La remise de livre a été précédée par une conférence de Philippe Descola dans l'amphithéâtre Cavaillès. Au début de la conférence Michel Deneken, Président de l’Université de Strasbourg a salué et remercié Philippe Descola pour sa présence à Strasbourg. À la fin de la conférence Jean-Daniel Boyer, Doyen de la faculté des sciences sociales a offert à Philippe Descola la médaille de l'Université de Strasbourg.




Avant de découvrir le livre, Philippe Descola a été présenté par le Maire de Strasbourg, Roland Ries, et il a également reçu du Maire la médaille de la ville de Strasbourg.




Nous tenons à remercier tous les auteurs présents pour cette spéciale occasion: Lucienne Strivay, Bernard Charlier, Frédéric Laugrand, Bernard Sellato, Eric Navet, Bernard Moizo, Perig Pitrou, Stéphen Rostain, Luc Jallot, Philippe Hamman, Anaïs Pitalier et Eliza Levy.




Vendredi 8 octobre, Philippe Descola a rencontré les journalistes au Club de la presse de Strasbourg où il a reçu comme cadeau le tableau de la couverture du livre fait par l'artiste Anaïs Pitalier. Dans l'après-midi les étudiants de l'Institut d'ethnologie de Strasbourg ont interviewés dans une conférence-entretien Anne Christine Taylor et Philippe Descola. La journée s'est terminée à la librairie Kleber avec Marc Rochette qui a interviewé Philippe Descola et les coordinateurs du livre.



Nous remercions également Marc Rochette, ancien chargé des collections d’ethnologie de la Bibliothèque nationale de France, et Jean-Daniel Boyer, doyen de la Faculté des sciences sociales de l’université de Strasbourg, pour leurs encouragements et leur aide dans l’organisation de la cérémonie de remise à Philippe Descola de cet ouvrage, bouquet interdisciplinaire offert au maître par ses amis, collègues et élèves, les 7 et 8 novembre 2019 à Strasbourg.

À cet égard, notre reconnaissance va à Roland Ries, maire de Strasbourg, Michel Deneken, président de l’Université de Strasbourg, Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg chargé de la Culture, Yaël Boussidan, directrice-adjointe de Cabinet du maire de Strasbourg, et Bernard Rohfritsch, chef du service du Protocole de la ville de Strasbourg et Chantal Kroffig-Kunkler, chargée de l'organisation des événements.

Nous remercions chaleureusement tous les contributeurs du présent livre qui ont accepté de participer à cet hommage, avec une mention spéciale pour les artistes : Eliza Levy, Alessandro Pignocchi, Anaïs Pitalier et Philippe Ricordel, qui ont souhaité y contribuer à leur façon, apportant couleurs et émotions à l’ensemble d’une façon très originale. Nos pensées émues vont à Michel Serres qui nous a quittés dans la nuit du 1er au 2 juin 2019, sans avoir pu voir ce livre publié alors qu’il fut l’un des tout premiers contactés à répondre à notre appel avec la simplicité et la grande gentillesse qui caractérisaient ce grand philosophe.

Nos remerciements vont tout particulièrement à Bernard Sellato qui a bien voulu se charger de la relecture des articles écrits en anglais, avec la collaboration de Jean-Yves Bart traducteur à la Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme en Alsace (MISHA, Strasbourg). Merci également à notre éditeur, Romain Pigeaud (avec la collaboration de Florian Berrouet et d’Alice Redou), qui a cru dès le premier jour à ce défi : la coordination de soixante-douze contributions dans un délai très court.

Enfin, nous remercions les institutions qui ont soutenu financièrement ce projet : l’université de Strasbourg, l’Institut d’ethnologie et la Faculté des sciences sociales de cette université, les laboratoires Sociétés, Acteurs et Gouvernement en Europe (SAGE, UMR 7363 CNRS & université de Strasbourg) et Dynamiques européennes (DynamE, UMR 7367 CNRS & université de Strasbourg), le Laboratoire d’anthropologie sociale (Collège de France, EHESS, CNRS, université Paris-Sciences-Lettres), l’Institut de recherche pour le développement et son unité de recherche Gouvernance, Risque, Environnement, Développement (GRED, IRD & université Paul Valéry-Montpellier iii), ainsi que l’école universitaire de recherche Translitteræ (programme Investissements d’avenir ANR-10‑IDEX-0001-02 PSL et ANR-17-EURE-0025)

Geremia Cometti, Pierre Le Roux, Tiziana Manicone et Nastassja Martin