Marie Durand Maîtresse de conférences

Vanuatu, Mélanésie, Pacifique sud, anthropologie de la culture matérielle et des techniques, savoir-faire et transmission techniques, patrimoine, anthropologie de l'architecture et des infrastructures, habiter, relations au territoires, espaces domestiques et pratiques du quotidien, anthropologie des transformations de l’entreprise La Poste (France), Histoire et anthropologie de l'art, histoire des collections océaniennes en Europe.

Axes de recherche

Mes travaux portent sur l’architecture ainsi que les espaces et les objets domestiques comme lieux d’articulation de systèmes de valeurs multiples au Vanuatu, en Mélanésie. Ces recherches me conduisent aujourd’hui à travailler sur les infrastructures bâties et les pratiques matérielles et techniques dans le but questionner plus largement les processus relationnels de construction des personnes, des valeurs sociales et des artefacts, et leurs constantes renégociations.

Je cherche ainsi à dépasser l'opposition entre sujets et objets, matériel et immatériel pour me concentrer sur les modes de perceptions locaux qui informent les notions de matérialité, d'esthétique et les interactions dynamiques entre humains, non-humains et environnements physiques. Objets, actions matérielles et rapports sensoriels à la matière et aux espaces ainsi qu’aux diverses entités qui les habitent apparaissent alors comme des fondements qui permettent, ponctuellement ou plus durablement, d'articuler entre eux des domaines multiples de la vie sociale. C’est donc par ce biais que j’explore les tensions qui traversent l'organisation sociale des sociétés ni-Vanuatu et les stratégies individuelles ou collectives adoptées à différentes échelles au regard des contextes sociaux, économique, historiques et politiques contemporains. 

Je conduis mes enquêtes de terrain essentiellement dans le Pacifique, tout en replaçant mes données dans le temps long grâce à une analyse des collections muséales et des archives relatives à cette région du monde et conservées dans divers pays.

Mes travaux portent également sur le rôle matériel, passé et présent, des entreprises et des institutions dans la médiation des modes d’habiter les territoires ruraux et urbains. Quelle est leur influence sur la circulation des personnes et de matériaux (matériaux de construction locaux ou importés tels que le ciment par exemple) ? Comment les transferts de connaissances et de savoir-faire entre les milieux entrepreneuriaux, le gouvernement et les constructions vernaculaires influencent-ils les aménagements des territoires et la recomposition et/ou la recatégorisation de certaines pratiques en termes de  « patrimoine », de « coutume », de « tradition » ou de « résilience » ?

Publications

Direction d’ouvrage

En cours, (avec M. Stern et E. Wittersheim), Le Vanuatu dans tous ses Etats. A paraître en 2021.

Articles à comité de lecture

2020. « Concrete time: material temporalities and contemporary mobilities in the vernacular architecture of northern Vanuatu, Melanesia », in Fabrication 29(3), special issue, « Vernacular Transformations: Modernisation and Vernacular House Architecture in Australasia and Oceania », DOI: 10.1080/10331867.2020.1721089

2018. « Géographie humaine, sciences coloniales et intérêt ethnologique : vie et oeuvre d’Edgar Aubert de la Rüe » in Bérose - Encyclopédie internationale des histoires de l’anthropologie, Paris, IIACLAHIC, UMR 817 [Ressource en ligne].

2016. « Du nakamal à la maison-cuisine : chronique socio-architecturale de Mere Lava, Vanuatu », Journal de la Société des Océanistes 142-143 : 209–226.

2016. “Thinking Through Houses: The Materiality of Kitchen Houses and Histri on Mere Lava, Vanuatu”, Journal of Material Culture 21(2) : 253–273.

2009. (avec S. Frioux-Salgas), « Chronologie » Gradhiva 10 : 224–239 (numéro spécial « Présence Africaine. Les conditions noires : une généalogie des discours »).

Chapitres d’ouvrages

À paraître. « From “stone age” to the digital era: techniques in Oceania, a brief historiography (19th – 21st century) », in Guillaume Carnino, Liliane Hilaire-Pérez, Jérôme Lamy, and Larissa Zakharova (eds.), Global History of Technology (19th-21st centuries).

À paraître. « ‘Mais que faire de ces migrants ?’ Politiques de logements à prix modérés et urbanisation à Port-Vila (1965-1975) », in Durand, M., Stern, M. et Wittersheim , E. (eds.) Le Vanuatu dans tous ses Etats.

2019. « Les lieux de l’innovation : gestes techniques et intégration des valeurs sociales dans les îles Banks au Vanuatu »,pp. 15–28 in Keck, F. (ed.), Valeurs et matérialités. Paris : Presses de l’ENS.

2018. (avec G. Alévêque) « Comment aborder la notion de confiance envers les objets connectés ? Quelques pistes de réflexion anthropologiques », pp. 129–148 in A. Laurent (ed.), Regards croisés sur les tiers de confiance, Paris : Lextenso.

2013. « La maison-cuisine à Mere Lava, Vanuatu : procédés techniques et efficacité sociale », pp. 125–148 in Tabani, M. (ed.). Cultures, sociétés et environnements en Mélanésie du sud (Vanuatu, Nouvelle-Calédonie). Port-Vila: Pacifique Dialogues/VKS Publications.

 Articles d’encyclopédie, rapports et catalogue d’exposition

2020 (à paraître). « Mere Lava Island (Vanuatu) » in Memmott, P. et Vellinga, M. (eds.), Encyclopedia of Vernacular Architecture of the World 2.

2020 (à paraître). « Regulations : Sanitation (Vanuatu) », in Memmott, P. et Vellinga, M. (eds.), Encyclopedia of Vernacular Architecture of the World 2.

2019. Rapport de recherche « Réalités, évolutions et attentes des postiers et des clients de La Poste », remis au président Philippe Wahl en mars 2019.

2016. Edgar Aubert de la Rüe, de l'exploration scientifique au voyage : collecte de terrain, intérêts coloniaux, diffusion institutionnelle et grand public (1923-1960). Note de recherche de la bourse du Cercle Lévi- Strauss pour la documentation des collections [Ressource en ligne].

 

– 2007. (avec C. Ramio) Te moana, collections des mers du sud (catalogue d’exposition),

Boulogne-sur Mer : Château-Musée de Boulogne-sur-Mer.

Valorisation de la recherche

Rencontres et conférences grand-public

2019. Avec Carine Peltier, « Conserver la mémoire des anthropologues ? Archives, photographies et recherches contemporaines ». Rencontres du salon de lecture Jacques Kerchache, musée du quai Branly-Jacques Chirac, 28 novembre.

2018. « Arts et ethnographie du Pacifique du XVIIIème au XXème siècle en France », conférence grand public, Chartres, Musée des Beaux-arts, 18 janvier.

2017. « Danses na-mas et na-mag », diffusion de films « Comment / No-comment », Festival l’Ethnologie va vous surprendre, musée du quai Branly-Jacques Chirac, 11-12 mars.

2016. « Attraper un mauvais vent. Esprits, personnes et odeurs à Mere Lava, Vanuatu », Journée du Pacifique, INALCO, 4 juin.

2015. « Nourriture et alimentation au Vanuatu », Journée de soutien aux victimes du cyclone PAM, INALCO, 6 juin.

2014. « Du nakamal à la maison-cuisine : chronique socio-architecturale de Mere Lava, Vanuatu », Conférence de la Société des Océanistes, Paris, musée du Quai Branly, 18 septembre.

Ateliers d’ethnographie

2014-2015. Coordinatrice et chargée d’atelier d’ethnographie, Enseignement secondaire, région parisienne (120h d’ateliers).

Expositions

A venir (octobre 2020). Commissariat scientifique « Vivre en colonies. L’expérience coloniale photographiée en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu ». Galerie Destré, espace libre, Marseille, avec Isabelle Merle (directrice de recherche CNRS – CREDO) et Raphaël Gravagna (artiste, galerie Destré, espace libre).

2007. Commissariat scientifique de l’exposition Te Moana, collections des Mers du Sud. Château-Musée de Boulogne-sur-Mer, 30 juin-3 décembre.