Politique du patrimoine immatériel

  • Cours (CM) 12h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

L’arrivée dans le champ des politiques publiques patrimoniales de la catégorie de patrimoine culturel immatériel, avec la convention adoptée par l’Unesco en 2003 et ratifiée par l’État français en 2006, autorise de nouvelles formes d’attribution de la valeur patrimoniale à un bien.

Ce faisant elle autorise aussi la relecture, en un usage heuristique, d’autres formes attributives – telles celles qui ont été catégorisées sous les termes de monument historique, de folklore, de patrimoine ethnologique… –, d’autres modes d’objectivation de la valeur patrimoniale, tout comme une mise en tension de la catégorie de « valeur universelle » promue par l’Unesco s’agissant du patrimoine mondial, ainsi que des relations entre matérialité et immatérialité.
Ce sont ces formes attributives nouvelles et l’examen de formes anciennes en usant du PCI comme analyseur qui seront l’objet de ce cours, ouvrant à une épistémologie politique du patrimoine culturel et à le penser moins comme un bien que comme rapport social.

Compétences à acquérir

  • Savoirs :
Histoire/Caractérisation des politiques du patrimoine culturel immatériel
  • Savoir-faire :
Expertise politique des projets patrimoniaux
 

Contact

Faculté des Sciences Sociales

22 RUE DESCARTES
67084 STRASBOURG
0368856617

Formulaire de contact

Responsable


MASTER - Ethnologie