Institut d'ethnologie - Université de Strasbourg https://ethnologie.unistra.fr fr Institut d'ethnologie - Université de Strasbourg Sat, 15 Aug 2020 14:47:40 +0200 Sat, 15 Aug 2020 14:47:40 +0200 TYPO3 EXT:news news-1350 Wed, 12 May 2021 09:00:00 +0200 Journées d’étude internationales interdisciplinaires "Le banquet cérémoniel. Entre archéologie et ethnologie" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/journees-detude-internationales-interdisciplinaires-le-banquet-ceremoniel-entre-archeologie-et-et/ Journées d’étude internationales interdisciplinaires
LE BANQUET CÉRÉMONIEL
Entre archéologie et ethnologie


12 et 13 mai 2021


Salle des conférences
MISHA (Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme en Alsace)
campus Esplanade – université de Strasbourg


sous la direction de Matthieu Michler, Pierre Le Roux, Florent Jodry


contact : matthieu.michler@gmail.comflorent.jodry@inrap.fr
 


PRÉSENTATION
En invitant les dieux au banquet, afin de bénéficier de leur bonne grâce et de leur choix opportun, Anšar [divinité de la mythologie mésopotamienne] mise sur la commensalité et la bonne entente pour arriver à une issue salutaire, dont le choix du combattant Marduk dépend.
Cet archétype mythique d’un banquet regroupant les dieux autour d’une table remplie de victuailles (nourriture et boisson en nombre) fait inévitablement écho aux nombreux banquets « terrestres » où les hommes se rencontrent ou se retrouvent, afin de célébrer un événement important ou une personne. Par définition, le banquet peut englober le festin composé de mets nombreux et divers mais il s’en distingue par la conjonction d’autres pratiques (musique, effets visuels, rituels, discussions), au-delà du simple fait de se sustenter copieusement. Cette pratique, souvent réservée aux élites a été très étudiée par les historiens et par des archéologues français et anglo-saxons. Pour la protohistoire par exemple, et plus spécifiquement la période celtique au sens large (de la fin de l’âge du Bronze à l’époque augustéenne), de nombreux colloques ont permis aux chercheurs de réfléchir sur les avancées de la recherche qui ont fait suite à des fouilles préventives ou programmées, par exemple sur les sites de Corent dans le Puy-de-Dôme, d’Acy-Romance dans les Ardennes, de Duntzenheim, de Gerstheim et Sarrewerden dans le Bas-Rhin. En conciliant à la fois l’étude des différents vestiges et les textes lorsqu’ils sont disponibles, les archéologues soulignent la complexité de cette pratique, par exemple à la fin de l’Âge du Fer. Pour la rendre intelligible, l’on ne doit pas s’en tenir à des raccourcis déterministes et/ou coloniaux mais adopter une optique de recherche large et même résolument totale, c’est-à-dire holiste. Pour atteindre cet objectif, un travail collaboratif et interdisciplinaire s’avère nécessaire, regroupant des spécialistes venus de diverses disciplines et thématiques, complémentaires entre elles (historiens, archéologues, ethnologues, archéozoologues, bio-archéologues, céramologues, lithiciens), afin que se s’alimentent de nouvelles réflexions.
En ethnologie, l’observation des pratiques festives au sein des populations les pratiquant va de soi car le banquet cérémoniel dans les sociétés étudiées se révèle très souvent un phénomène social sinon « total » (c’est-à-dire par lequel s’expriment toutes les institutions sociales), au moins significatif en bien des aspects. Dans la littérature anglo-saxonne, la notion de feasting est particulièrement employée, tant en archéologie qu’en anthropologie sociale, pour qualifier les fêtes cérémonielles au sens large durant lesquelles sont consommés collectivement aliments et boissons exceptionnels par rapport au repas du quotidien. L’évident caractère ostentatoire de ces festins exprime le rapport au pouvoir et à la politique, notamment dans les sociétés hiérarchisées. Par-delà la simple convivialité, le banquet est également un lieu de communication avec la surnature, impliquant souvent des sacrifices et, de ce fait, il met à jour une part conséquente de la fonction symbolique locale. Il exprime aussi un marquage ritualisé pour le scellement d’alliances, politiques ou sociales, voire un renforcement de la cohésion sociale. Il est enfin et surtout une forme de démonstration, d’obtention ou de régénération du pouvoir, et donc de la richesse dans le paradoxe extrême qu’est cette dépense ostentatoire ruineuse autant qu’essentielle. Il n’est cependant rendu possible que lorsque les ressources, locales ou lointaines, sont disponibles et/ou stockées préalablement, impliquant une relative sédentarité, une stratification sociale et la réalité d’une société chrématique, c’est-à-dire « à richesse » pour reprendre Alain Testart (2012). Ce qui amène à la remise en cause de la notion de richesse qui prend, selon le contexte temporel, ethnique et culturel, bien des formes et oblige à la nécessité d’une évaluation critique de ce que sont pauvreté et richesse dans des sociétés où tout offrir, tout sacrifier, tout perdre finalement, revient aussi à tout obtenir (cas des sociétés à potlatch, à kula, à sacrifices d’animaux ou d’humains, etc.). Pour ces journées, nous convions les auditeurs et intervenants à un banquet scientifique commun afin de plonger dans ce sujet complexe qui a déjà été abordé par de nombreuses disciplines mais sans synthèse globale interdisciplinaire. L’objectif est que les participants réfléchissent collectivement à ce en quoi consiste le festin en rapport aux cosmologies et aux conceptions sociales des espaces sociaux concernée, plus spécifiquement dans des sociétés stratifiées et des religions à sacrifice. Les communications attendues seront inédites afin de permettre non pas une juxtaposition mais plutôt une imbrication des savoirs et des approches en vue d’une synthèse commune autour du thème qui permet par son universalité de toucher diverses aires géographiques, culturelles et chronologiques. Afin d’arriver à un résultat convaincant, cet appel à communication a été voulu large afin d’attirer des chercheurs spécialisés et pour inciter des juniors à travailler sur de tels sujets proches afin de nourrir les débats futurs. Le banquet est ici envisagé comme un lieu de circulation d’idées partagées notamment lors des discussions afin que chacun puisse donner, recevoir et également échanger par la suite. Pour les thèmes évoqués, l’apport des participants ne sera donc ni personnel ni monographique et voulu exhaustif mais plutôt comme un complément à l’ensemble pour tenter le défi d’une analyse holiste.
Les organisateurs appellent les participants à insister sur le contexte du banquet évoqué par chacun et son appréhension directe. L’évolution des pratiques sera mise en avant, si possible sur la longue durée et dans une perspective globale et comparative, ainsi que la circulation des pratiques, leurs adoptions et/ou transformations. Une attention particulière sera accordée au lieu du banquet et ses particularités (sphère publique ou privée, plein air ou intérieur, érection d’un bâtiment particulier, protection éventuelle, accès public ou non), tout comme son insertion dans la temporalité à long et court terme (cycles des cultures ou mythes cosmogoniques par exemple). Les notions de commensalité et d’hospitalité seront également mises en avant, de même que la place des convives et les questions de pouvoir et de hiérarchie, les ingrédients particuliers de ces repas (mets d’exception, boissons fermentées ou alcoolisées), ainsi que les matériaux utilisés (vaisselle, couverts éventuels, utilisation des mains, récipients, chaudrons, matériaux minéraux ou végétaux, etc.). Existe-t-il une échelle de valeurs pour les banquets ? Les manières de tables sont évidemment à considérer, tout comme l’ordre d’apparition ou de consommation des plats et leur mode de préparation (cuisson, durée, place du cuisinier et des aidants). Que mange-t-on et que boit-on au cours de ces banquets, en quelles quantités et selon quelles qualités ? Tout le monde est-il autorisé à manger les mêmes plats, et quelle est la place de la faim et de la soif dans ce contexte particulier ? Quelles sont la part et la place des dieux, des chefs et leurs dépendants ? Quelles sont celles des femmes et des hommes respectivement ? En quoi le banquet peut-il constituer un lieu de distribution et de subsistance, et pour qui ? Enfin, et ce n’est là qu’une fin provisoire, comment sont traités les restes du banquet (nourriture et ustensiles) qui sont parfois les seuls éléments découverts par les archéologues sur leurs sites ?

PROGRAMME DES JOURNÉES D’ÉTUDE INTERNATIONALES ET INTERDISCIPLINAIRES
« LE BANQUET CÉRÉMONIEL. Entre archéologie et ethnologie »

1re JOURNÉE 12 mai 2021 salle des conférences (MISHA, université de Strasbourg)
9h00-9h15
« Discours d’ouverture »
Michel HUMM (historien, professeur, unistra, directeur d’ARCHIMEDE, UMR 7044 CNRS)
Philippe HAMMAN (sociologue, professeur, unistra, SAGE, UMR 7363 CNRS)
9h15-9h30
« Introduction aux journées »
Raphaëlle SCHIMMEL (présidente de l’Association d’ethnologie, étudiante de master en ethnologie, Unistra)
« Un mot sur l’interdisciplinarité »
Pierre LE ROUX (ethnologue, professeur, Unistra, SAGE, UMR 7363 CNRS)
« Présentation du déroulement des journées »
Matthieu MICHLER (archéologue, INRAP Grand Est, ARCHIMEDE, UMR 7044 CNRS)
9h30-10h30
« Banquets cérémoniels chez les Jawi de Thaïlande du Sud : sacrifices ostentatoires, fêtes de circoncision ou d’entrée dans l’âge adulte, d’alliance, de funérailles, et festins des Grands Hommes »
Pierre LE ROUX
10h30-11h30
« Le “message des meules” : céréales, moutures et pains s’invitent aux banquets. Approches transversales des pratiques alimentaires liées aux outils de mouture »
Florent JODRY (archéologue, INRAP Grand Est, ARCHIMEDE, UMR 7044 CNRS)
11h30-12h30
« La bière et les boissons fermentées en Europe pré- et protohistorique »
Matthieu MICHLER
Pause repas
14h00-15h00
« Épilogue au banquet fidjien »
Marc ROCHETTE (ethnologue, ancien chargé des collections ethnologiques et anthropologiques à la Bibliothèque nationale de France, chargé de cours à l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg)
15h00-16h00
« Le banquet à travers les premiers résultats du programme de recherche Bedeutungen und Funktionen mediterraner Importe im früheisenzeitlichen Mitteleuropa »
Prof. Dr. Philipp W. STOCKHAMMER (archéologue, université Ludwig-Maximillians, Munich) [communication en anglais ou en allemand, avec traduction]
16h00-17h00
« La faim d’une veillée. Repas collectifs post-cérémoniels dans le Bwiti misoko assenguedia (Gabon) »
Marc-Emmanuel GRANDGEORGE & Eurydice DEVOS (diplômés d’un master d’ethnologie de l’université de Strasbourg)
17h00-18h00 – Débat général
Apéritif amical – soirée libre

2e JOURNÉE 13 mai 2021 salle des conférences (MISHA, université de Strasbourg)
9h00-10h00
« Un petit air de Polynésie ? Des structures à pierres chauffées en France et en Suisse »
Pauline HART (doctorante en archéologie, Unistra, ARCHIMEDE, UMR 7044 CNRS)
10h00-11h00
« La Faim et l’excès : paradoxes du rite funéraire wayuu (Basse Guajira, Colombie) »
Romain DENIMAL (diplômé d’un master d’ethnologie de l’université de Strasbourg)
11h00-12h00
« Les conditions du banquet au Néolithique et à l’âge du Bronze en France du Sud. Existe-t-il des lieux de cuissons collectives, des vases à boire, de la nourriture aux morts, des festins cannibales ? »
Luc JALLOT (archéologue, Labex Archimède, UMR 5140 CNRS, université Paul Valéry-Montpellier 3, membre de la Société languedocienne de Préhistoire, http://www.http://prehistoire-cambous.org)
Pause repas
14h00-15h00
« Commensalité festive, organisation sociale, rituel et solidarité à Bornéo »
Bernard SELLATO (ethnologue, directeur de recherche CNRS émérite, CASE, UMR 8170 CNRS, EHESS, INALCO)
15h00-16h00
Projection d’un film ethnographique sur la thématique du banquet cérémoniel (durée 52 mn)
16h00-17h30 – Débats, synthèses et conclusions des journées
Apéritif amical – soirée libre – fin des journées scientifiques

COMITÉ D’ORGANISATION
Matthieu MICHLER (archéologue, INRAP Alsace, membre du laboratoire ARCHIMEDE UMR 7044 CNRS & Unistra)
Pierre LE ROUX (ethnologue, professeur, Institut d’ethnologie, université de Strasbourg, membre du laboratoire SAGE, UMR 7363 CNRS & Unistra)
Florent JODRY(archéologue, INRAP Alsace, membre du laboratoire ARCHIMEDE UMR 7044 CNRS & Unistra)

INSTITUTIONS PARTICIPANTES
Association (des étudiants) d’ethnologie de l’université de Strasbourg
Centre Asie du Sud-Est, UMR 8170 CNRS, EHESS, INALCO, Paris
Centre national de la recherche scientifique (CNRS)
Direction Régionale des Affaires Culturelles Grand Est (DRAC Grand Est)
Faculté des Sciences historiques de l’université de Strasbourg
Faculté des Sciences sociales de l’université de Strasbourg
Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg
Institut national recherches archéologiques préventives (INRAP)
Labex Archimède (UMR 5140 CNRS et université Paul Valéry-Montpellier 3)
Laboratoire archimede (UM 7044 CNRS & université de Strasbourg)
Laboratoire DynamE (UMR 7367 CNRS & université de Strasbourg)
Laboratoire SAGE (UMR 7363 CNRS & université de Strasbourg)
Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme en Alsace (MISHA)
Société languedocienne de Préhistoire (http://www.http://prehistoire-cambous.org)
Université Ludwig-Maximillians, Munich, Institut Max Planck

]]>
Agenda
news-1351 Tue, 04 May 2021 07:45:00 +0200 Journées d’étude interdisciplinaires "Pourquoi faut-il lire Alain Testart?" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/journees-detude-interdisciplinaires-pourquoi-faut-il-lire-alain-testart/ Journées d’étude interdisciplinaires
POURQUOI FAUT-IL LIRE ALAIN TESTART ?


coordonnées par Bryan Nemec Nieruchalski et Pierre Le Roux


4 & 5 mai 2021


salle des conférences – MISHA
(Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme en Alsace)
Campus Esplanade – université de Strasbourg


entrée libre dans la limite des places disponibles


PRÉSENTATION

Pourquoi faut-il lire Alain Testart ?... Tout un programme. Et quel programme ! Cette idée de rassembler ethnologues, archéologues, économistes, historiens du droit, sociologues, chercheurs confirmés, étudiants et chercheurs débutants est issue de plusieurs étudiants de l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg encouragés par Pierre Le Roux et Valérie Lécrivain pour l’Université et pour l’Association des amis d’Alain Testart. Après lecture d’une part de l’œuvre de l’anthropologue Alain Testart, disparu en 2013, ces étudiants ont souhaité partager leur enthousiasme avec le grand public et particulièrement avec les jeunes gens qui leur ressemblent : lycéens se destinant à étudier l’anthropologie, étudiants, doctorants, chercheurs débutants, mais aussi chercheurs et enseignants professionnels ou amateurs érudits. Ce, pour les inciter à lire ou relire Alain Testart afin de découvrir ou redécouvrir une partie de l’œuvre et de la pensée de celui-ci. Cette double journée d’étude mêlant ainsi chercheurs confirmés et plusieurs disciplines (anthropologie sociale, archéologie, histoire du droit, économie et sociologie) et étudiants avancés étant destinée prioritairement à un public jeune peu familier des travaux d’Alain Testart, il a été décidé que chaque intervenant « junior », proche des lecteurs cibles, puisse proposer de façon originale sa propre lecture analytique en tant que découvreur enthousiaste de cette œuvre complexe et pourtant si aisée d’abord, à travers des commentaires critiques, élogieux comme réfractaires, et les raisons de ces critiques et de ces éloges, en y associant ceux de chercheurs ou universitaires déjà connaisseurs des travaux et propositions d’Alain Testart. L’évocation de cette œuvre se fera à partir de la présentation de quelques ouvrages d’Alain Testart estimés marquants par les intervenants qui les commentent, les éclairent ou les discutent sur la base d’un coup de cœur initial, en expliquant les raisons de celui-ci. Pour atteindre ce jeune public visé, plus amateur d’audiovisuel que de textes imprimés, au-delà de celui, plus classique, des spécialistes de l’anthropologie sociale, de l’archéologie, de l’histoire du droit, de l’économie, de la sociologie, et plus largement des sciences dites humaines et sociales, les organisateurs ont choisi non seulement de proposer ce débat en libre accès dans la salle des conférences qui accueillera ces deux journées mais surtout de rendre accessible sur Internet les communications filmées et les débats qui les suivront, notamment via les sites de l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg, du laboratoire SAGE (unité mixte de recherche 7363 CNRS & université de Strasbourg) et de l’Association des amis d’Alain Testart.


COMITÉ D’ORGANISATION
Bryan NEMEC NIERUCHALSKI (étudiant en master 2e année d’ethnologie, Institut d’ethnologie, université de Strasbourg, assistant du bureau de l’Association des amis d’Alain Testart)
Pierre LE ROUX (professeur, Institut d’ethnologie, université de Strasbourg, laboratoire SAGE, UMR 7363 CNRS & Unistra, vice-président de l’Association des amis d’Alain Testart)

INSTITUTIONS PARTICIPANTES
Association des amis d’Alain Testart
Centre national de la recherche scientifique
Faculté des Sciences sociales de l’université de Strasbourg
Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg
Institut de recherche pour le développement (GRED, UMR IRD et université Paul Valéry-Montpellier 3)
Laboratoire Archéologie des Amériques ArchAm (UMR 8096 CNRS & université Paris 1-Panthéon Sorbonne)
Laboratoire Archéologie des sociétés méditerranéennes (UMR 5140 et université Paul Valéry-Montpellier 3)
Laboratoire Centre Asie du Sud-Est (CASE, UMR 8170 CNRS, EHESS, INALCO)
Laboratoire DynamE (UMR 7367 CNRS & université de Strasbourg)
Laboratoire PALOC (UMR 208 IRD & Muséum national d’Histoire naturelle)
Laboratoire SAGE (UMR 7363 CNRS & université de Strasbourg)
Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme en Alsace

]]>
Agenda
news-1421 Tue, 31 Mar 2020 09:30:00 +0200 Instit. nat. du Patrimoine, Paris – premier séminaire sur l'art rupestre et le patrimoine mondial en Afrique subsaharienne (ouvert aux étudiants et aux checheurs), coordonné par G. Heimlich, chargé de cours à l'Institut d'ethnologie de Strasbourg https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/instit-nat-du-patrimoine-paris-premier-seminaire-sur-lart-rupestre-et-le-patrimoine-mondial-en/ Le département des Affaires européennes et internationales et la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture organisent le 31 mars 2020 à l’Institut national du patrimoine, 2 rue Vivienne, à Paris IIe arrondissement, auditorium Colbert, pour la première fois, un « séminaire international sur l’art rupestre et le patrimoine mondial en Afrique subsaharienne » que je suis chargé de coordonner.

L’objectif du séminaire sera d’exposer les défis, les enjeux de recherche, de conservation, de protection et de gestion durable des sites que peuvent susciter de tel type de bien. Cette journée sera l’occasion de partager les bonnes pratiques sur ces questions, à travers des cas concrets de biens d’Afrique subsaharienne déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial ou bien sur les listes indicatives.

L’accès est ouvert à tous et gratuit, étudiants comme chercheurs ou enseignants dans la limite des places disponibles et, à cet égard l'inscription préalable est obligatoire.

Vous pouvez adresser votre demande à Caroline Gaultier-Kurhan, chargée de mission pour les musées et les patrimoines africains : caroline.gaultier-kurhan@culture.gouv.fr

Dans l’attente de vous voir nombreux, bien cordialement,

Geoffroy Heimlich
chargé de cours à l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg
chercheur affilié à l’UMR 8171 (CNRS), Institut des mondes africains (IMAF)
chercheur associé à l’UMR 208 (IRD), Patrimoines locaux et gouvernance (PALOC)
Honorary research fellow au Rock Art Research Institute, University of the Witwatersrand
expert et conseiller auprès de l’ICOMOS

]]>
Agenda
news-1494 Fri, 20 Mar 2020 10:00:00 +0100 Séminaire de recherche "Déconstruire son vécu pour mieux construire sa pensée scientifique" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/seminaire-de-recherche-deconstruire-son-vecu-pour-mieux-construire-sa-pensee-scientifique/ Séminaire de Recherche

Déconstruire son vécu

Pour mieux construire sa pensée scientifique

Vendredi 20 Mars 2020

Avec la collaboration de
Salomé Deboos, Anthropologue, UMR7363, Université de Strasbourg
Et Emmanuelle Guillon, Sophrologue, Infirmière
 

Effectuer une recherche de terrain est une réalité pour un grand nombre de disciplines scientifiques. Depuis le master jusqu’après le doctorat, l’étudiant/e, le/ la chercheur(e) jeune ou confirmé(e), en ethnologie et anthropologie sociale et culturelle, en sismologie, glaciologie... doit effectuer des recherches sur des terrains divers, ces recherches de terrains s’étalant souvent sur plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Or, nos formations universitaires nous apprennent comment "organiser", structurer, prévoir, programmer une recherche sur le terrain, au plan méthodologique, quelles sont les questions éthiques soulevées et les protocoles à mettre en place, que prendre en note, comment recollectionner les données et comment opérer leur traitement…

Mais que ce soit sur place ou au retour, nous sommes, chercheurs et étudiants, démunis dans la préparation, ou le traitement des vécus de terrain. Ce qui au regard de la recherche semble évident est l’objectivation des vécus. Ce qui souvent reste du domaine du privé est ce qui touche l'expérience sensorielle et/ou « affective » de la relation humaine qui nous permet de construire une confiance nécessaire et suffisante pour effectuer nos recherches de terrain. Dans le même temps, les vécus difficiles de l’étudiant/e ou du chercheur/se peuvent également l'amener à éprouver une certaine anxiété à retourner sur le terrain.

Inspirée des travaux de V.Turner (notament relatifs aux « social drama »), J.Okely (Anthropological practice, fieldwork and ethnographic method) Sarah Pink (Doing sensory ethnography) et R. Schechner & S. Brady (Performance Studies : an introduction), sont organisée deux journées d’atelier vendredi 6 Mars et 20 Mars 2020 de 10h à 15h afin d'aider les collègues et étudiants à déconstruire et réfléchir sur des vécus où l'affectif, parfois trop engagé, amène des difficultés de prise de recul nécessaire pour une théorisation de son terrain.

Corps et Espace : le 20 Mars 2020 – Misha, salle Amérique, Strasbourg.

L'idée de ces ateliers est de faciliter la visualisation et favoriser la prise de conscience des capacités qui sont en chacun, laisser émerger les possibles. Pour aider dans ce travail, une professionnelle a accepté d’intervenir : Emmanuelle Guillon, sophrologue et infirmière, elle intervient régulièrement à l’Université de Strasbourg afin d’aider à observer la conscience et les ressources du corps pour poser des bases bien réelles et savoir les utiliser.

Venez avec votre tapis de sol si vous en avez un

]]>
Agenda
news-1493 Fri, 13 Mar 2020 13:00:00 +0100 Conférence de Didier Gazagnadou "Survivance de fêtes mazdéennes en Iran islamique" dans le cadre du séminaire « Représentations des islams : regards et vécus panchroniques » https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-didier-gazagnadou-survivance-de-fetes-mazdeennes-en-iran-islamique-dans-le-cadre-du/ Séminaire mensuel de recherche

« Représentations des islams : regards et vécus panchroniques »

 2019-2020 Les Vécus de l’Islam

 Survivance de fêtes mazdéennes en Iran islamique

 Invité : Didier GAZAGNADOU

Professeur d’Anthropologie du Moyen Orient Iranien et Arabe, Université Paris VIII, Chercheur membre du Memo (Centre d'Histoire des Sociétés Médiévales et Modernes)

Vendredi 13 Mars 2020– 13h-15h

Salle Table-Ronde, MISHA (Campus Esplanade)

Le changement d’année en Iran (et dans le monde iranien) appelé nowruz est une fête très importante dont l’origine remonte à l’antiquité et est lié à la religion préislamique, le mazdéisme. Ce jour de nouvel an iranien est précédé d’un rite appelé tchahâr sanbé suri, lié au culte du feu, également mazdéen. De même, la fête de shab-é yaldâ, ou fête de la nuit la plus longue de l’année marque le moment où progressivement la lumière augmentera progressivement et célèbre ainsi la naissance de la déesse Mithrâ, déesse de la lumière.  Ces deux fêtes mazdéennes ont traversé presque toutes les périodes de l’histoire de l’Iran (préislamique et islamique) jusqu’à aujourd’hui dans la république islamique d’Iran. On observe ces derniers temps, une popularité accrue de ces fêtes dont nous verrons qu’elles constituent une part essentielle de l’identité iranienne.

Organisé par Salomé Deboos (MCF Ethnologie / SAGE) et Anne-Sylvie Boisliveau (MCF Histoire / Archimède)

]]>
Agenda
news-1509 Thu, 12 Mar 2020 17:00:00 +0100 Invitation à la cérémonie de lancement de la souscription pour la restauration de pièces de la collection ethnographique de l’université de Strasbourg https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/invitation-a-la-ceremonie-de-lancement-de-la-souscription-pour-la-restauration-de-pieces-de-la-colle/ Monsieur Michel DENEKEN,
Président de l’université de Strasbourg 
&
Monsieur Pierre GOETZ,
Délégué Régional de la Fondation du patrimoine

ont le plaisir de vous convier à la cérémonie

de lancement officiel de la campagne de souscription pour la restauration de 38 objets de la collection ethnographique de l’université de Strasbourg

Jeudi 12 mars 2020

à 17h00

Salle Europe, à la Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme Alsace (MISHA)
5 allée du Général Rouvillois, Strasbourg

 

 

]]>
Agenda
news-1422 Thu, 06 Feb 2020 18:30:00 +0100 Remise de la bourse Art Oceanien Meyer 2019/2020 à Lisa Renard https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/remise-de-la-bourse-art-oceanien-meyer-20192020-a-lisa-renard/ L'Institut d'ethnologie est très heureux de vous annoncer que Lisa Renard, chargée de cours et doctorante à l'Institut, recevra jeudi 6 février la Bourse Anthony JP Meyer pour l’étude des collections océaniennes du musée du quai Branly–Jacques Chirac et des musées français 2019-2020. 

Cette bourse aidera Lisa Renard à mener un passionnant travail de recherche concernant deux manteaux à bordures géométriques māori (kaitaka) des collections du musée du quai Branly-Jacques Chirac.

]]>
Agenda
news-1335 Thu, 23 Jan 2020 09:00:00 +0100 Colloque international "Building concepts in Intercultural context. Interroger le pédagogue et sa pédagogie dans la construction d’un projet de recherche" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/colloque-international-building-concepts-in-intercultural-context-interroger-le-pedagogue-et-sa-pe/ Colloque International

Building concepts in Intercultural context

Interroger le pédagogue et sa pédagogie dans la construction d’un projet de recherche
 


Strasbourg, les 23 et 24 janvier 2020
MISHA, Salle des conférences

 

 Ce colloque, le premier du genre, s’intéresse plus particulièrement aux difficultés et enjeux de la transmission dans le cadre de la construction d’un sujet ou projet de recherche et ce dans un contexte interculturel.

En effet, la pédagogie est cette science qui se veut, dans le cadre de la recherche et de la conception d’un projet de recherche, une maïeutique de la pensée conceptuelle du néophyte qu’est l’étudiant qui se destine à une carrière de chercheur ou d’enseignant – chercheur. D’autres avant nous, ont tenté de l’imager, notamment en illustrant cette transmission par la représentation de nains juchés sur les épaules de géants que sont nos pairs.

Aujourd’hui, dans un monde où la circulation des concepts ainsi que leur traduction ou transcription est tout à la fois simple et complexe, comment le pédagogue, le professeur, arrive à transmettre toute l’épaisseur d’un concept, entendu de manière disciplinaire, à l’étudiant ou au jeune chercheur dans un contexte interculturel ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Quelles sont les stratégies, si celles-ci existent, qui peuvent être mises en place pour permettre au maître et à l’élève de saisir le concept et son camaïeu d’acception dans la discipline donnée, dans une même perspective de construction de projet de recherche, et donc être à même de traduire et conceptualiser les résultats de leurs analyses de recherches dans un langage commun ?

En effet, si la pensée scientifique en français est le plus souvent exprimée de manière éthérée, la pensée scientifique japonaise est illustrée, s’inscrit dans le concret, quand de son côté, la pensée scientifique anglo-saxonne s’exprime de manière pragmatique. De fait, comme Emile Benveniste le rappel dans son ouvrage Problèmes de linguistique générale, 2 (1974, Gallimard, Paris) « ce qui change dans la langue, ce que les hommes peuvent changer, ce sont les désignations qui se multiplient, qui se remplacent et qui sont toujours conscientes, mais jamais le système fondamental de la langue. […] Elle [la langue] est une identité à travers les diversités individuelles. […] à la fois immanente à l’individu et transcendante à la société » (pp.94-95) et de continuer, toujours dans le même ouvrage « la langue est – comme ils [les auteurs] disent- le miroir de la société » (p.97).

Aussi, cette réalité rend d’autant plus complexe la transmission, cette filiation intellectuelle qui fait qu’un étudiant choisit le professeur tout autant que l’enseignant-chercheur choisit l’étudiant. En effet, une pédagogie d’accompagnement dans la construction de l’objet d’étude et de recherche amène le professeur à se positionner le plus souvent comme miroir pour l’étudiant : non pas un miroir passif, un simple reflet, mais un miroir animé, où l’étudiant grâce aux conversations et discussions avec le professeur, peut apprécier par lui-même les points forts, les pierres d’angles de son raisonnement, tout autant que les failles et les points de projection personnelle sur son objet d’étude.

De fait, « Le dialogue a deux formes, nous dit Diogène de Laërce ; il est diégétique (sous forme d’exposition), ou zététique (sous forme de recherche). […] Le dialogue zététique peut avoir lui aussi deux formes différentes : il peut être gymnique (d’exercice) et agonistique (de combat). Le genre gymnique se subdivise en maïeutique (qui accouche les esprits) et en peirastique (qui éprouve, qui sonde). L’agonistique se subdivise également en deux espèces : l’endictique (démonstrative) et l’anatreptique (réfutative) » (Platon, premiers dialogues traduction E. Chambry).

Ainsi, ce colloque sera l’occasion d’explorer, dans le cadre d’un dialogue interdisciplinaire, les différences entre portée de la pensée et application de la pensée dans le cadre de la construction et structuration d’un projet de recherche faisant appel à des concepts aux acceptions multiples en fonction des locuteurs qui s’en saisissent.

Comité scientifique :

Salomé DEBOOS, Anthropologue, Maîtresse de Conférence à l’Université de Strasbourg, laboratoire de recherche Savoirs Acteurs et Gouvernements en Europe (UMR7363)

Géraldine LEROUX, Ethnologue, Commissaire d’expositions, Maîtresse de Conférences à l’Université de Bretagne Ouest, Centre de Recherche Bretonne et Celtique

Elisabeth LAMBERT, Juriste spécialiste des droits de l’Homme et droit de l’Environnement, Directrice de recherche CNRS, laboratoire de recherche Savoirs Acteurs et Gouvernements en Europe (UMR7363)

Su-mei LO, Anthropologue, Professeur à la National Taïwan University, Taïwan

Contacts : deboos@unistra.fr, geraldine.leroux@univ-brest.fr

 

]]>
Agenda
news-1289 Fri, 13 Dec 2019 15:30:00 +0100 Projection-débat du documentaire "Le séisme du temps" (sur les inégalités au Chili) de Gian Marcos Godoy (avec la présence du réalisateur) https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/projection-debat-du-documentaire-le-seisme-du-temps-sur-les-inegalites-au-chili-de-gian-marcos-g/  
Le Laboratoire DynamE a le plaisir de vous inviter à la projection-débat :

“El terremoto del tiempo” (Le séisme du temps)

de Gian Marcos Godoy (2018)
long-métrage/ documentaire, 90 min


Vendredi 13 décembre 2019 à 15h30
salle de conférence de la MISHA


La projection sera suivie d’une table-ronde sur les événements récents au Chili animée par Geremia Cometti (MCF en ethnologie et membre du laboratoire DynamE) avec Gian Marcos Godoy (réalisateur, du documentaire), Juan Matas et Roland Pfefferkorn (professeurs émérites de la Faculté des sciences sociales et membres de DynamE) et Yvette Marcela Garcia (cheurcheure post-doctorante associée au laboratoire DynamE).

Entrée libre: la projection est ouverte au public dans la limite des places disponibles

Voir le trailer du documentaire: https://vimeo.com/278747833


Fiche technique :

Titre:

Le Séisme du Temps - El Terremoto del Tiempo (2018). 90 mins.

Description:

Essai documentaire sur le séisme, la république, les ancêtres, l'exploitation minière et le temps comme symboles des identités chilienne et mapuche tournant parallèlement dans la direction opposée.

Ensayo documental sobre el terremoto, la república, los ancestros, la minería, y el tiempo como símbolos de las identidades Chilena y Mapuche girando paralelamentte en sentido inverso.

Festivals de Cinéma:

XII Festival de Cine de Derechos Humanos (Chili). 2018

International Film Festival Resistencia Film Fest (Chili). 2018

13a Muestra de Cine+Video Indígena de Chile. 2019

8a Muestra de Documentales en Derechos Humanos (Uruguay). 2019

Prix:

Premio Ensayo Audiovisual (XII Festival de Cine de Derechos Humanos)

Premières:

Museo del Barro, Paraguay. 2019

Museo Chileno de Arte Precolombino. Santiago. 2019

Museo Memoria y Tolerancia. México. 2019

Universidad of Heidelberg. Allemagne. 2019

Instituto de Iberoamérica, Universidad de Salamanca. 2019

Museo de Antofagasta. Antofagasta. Julio 2019

University of Edinburgh. Écosse. 2019

Museo Regional de Iquique. 2919

Museo Regional Araucanía. Temuko. 2019

Museo Regional de Antofagasta. Antofagasta. 2019

Museo Regional de Aysen. Coyhaique. 2019

Universidad de Santiago de Chile. Santiago. 2019

British Film Institute. Londres. 2019

Poplar Union. Londres. 2019

Museo de la Memoria. Montevideo. 2019

Les Protagonistes:

Emma de Ramón

Director of the National Archives of Chile. Graduate of Theory and History of Art at the University of Chile. Graduate of Aesthetics at the Pontificia Universidad Católica de Chile. PhD in History at the Pontificia Universidad Católica de Chile.

Directora Archivos Nacionales de Chile. Licenciada en Teoría e Historia del Arte por la Universidad de Chile. Licenciada en Estética y Doctora en Historia por la Pontificia Universidad Católica de Chile. Posee más de una veintena de publicaciones de diversas temáticas históricas, particularmente referidas a historia social de Chile durante el período colonial en Chile e historia de las mujeres. Entre sus publicaciones destacan: "Artífices Negros, Mulatos y Pardos en Santiago de Chile: Siglos XVI y XVII" (2006); "Sebastián de Iturriaga, Juan Chico de Peñalosa y Martín García: Tres Sastres del Siglo XVI en Santiago" (2004); "Francisco Esteban Valenciano: Un Acercamiento a la Vida Social de los Artífices en Santiago durante el siglo XVI" (2002) y "Obra y Fe; La Catedral de Santiago 1541-1769," (2002).

Millaray Painemal

Historian and Master in Gender Studies at the Social Sciences Latin American Faculty FLACSO (Ecuador). Secretary of the National Association of Rural and Indigenous Women (ANAMURI). Editor of the book "Women and First Nations: Struggles and Resistance for Decolonisation", Pehuen publishers (2016).

Historiadora con Master en Género por la Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales FLACSO (Ecuador). Editora. Secretaria de Organización de la Asociación Nacional de Mujeres Rurales e Indígenas (ANAMURI). Editora del libro "Mujeres y Pueblos Originarios: Luchas y Resistencias Hacia la Descolonización," Editorial Pehuen (2016).

Sergio Grez Toso

Professor of the Department of Historical Sciences at the University of Chile. Graduate in History at the Université de Paris VIII. Master in History at the Université de Paris VIII. His area of interest resides in the history of popular movements in Chile, seeking to integrate social and historical issues, and also considering economic, ideological and cultural dimensions.

Profesor del Departamento de Ciencias Históricas de la Universidad de Chile. Licenciado en Historia y Mágister en Historia por la Université de Paris VIII, Francia. Doctorado en Historia en la École des Hautes Études en Sciences Sociales de París, Francia. Su área de interés principal es la Historia de los movimientos populares en Chile, buscando integrar tanto lo social como lo político en una perspectiva que considera también las dimensiones económica, ideológica y cultural. Entre sus libros publicados destacan: "Historia del Comunismo en Chile. La Era de Recabarren (1912-1924)," LOM Ediciones (2011); "Los Anarquistas y el Movimiento Obrero. La Alborada de la Idea en Chile, 1893-1915," LOM Ediciones (2007); "De la "Regeneración del Pueblo a la Huelga General. Génesis y Evolución Histórica del Movimiento Popular en Chile (1810-1910)," Centro de Investigaciones Diego Barros Arana (1998); "La Cuestión Social en Chile. Ideas y Debates Precursores (1804-1902)," Centro de Investigaciones Diego Barros Arana (1995).

Fernando Pairican

Historian and author. Director of the 'Contemporary Mapuche Thought Collection' (Pehuen publishers). Graduate and Master in History of America at the University of Santiago de Chile.

Historiador y Autor. Director de la 'Colección Pensamiento Mapuche Contemporáneo' (Editorial Pehuen). Pairican es parte de la tercera generación de Mapurbe en Santiago, su abuelo es de origen Mapuche-Huilliche, de Río Negro, Osorno. Es Licenciado y Magíster en Historia de América por la Universidad de Santiago de Chile. Actualmente desarrolla su doctorado por la misma casa de estudios. Ha escrito distintos artículos históricos relacionados con el movimiento mapuche autonomista. Es columnista del periódico The Clinic desde el año 2010. También ha escrito para Le Monde Diplomatique (edición chilena) y revista Azkintuwe. Entre sus libros destacan "Malon. La Rebelión del Movimiento Mapuche 1990-2013," Editorial Pehuen (2014), en el cual realiza una retrospectiva histórica de los últimos 25 años de historia mapuche; "La Biografía de Matías Catrileo," sobre el jóven activista Mapuche asesinado por Carabineros de Chile en 2008, Editorial Pehuen (2017).

Leonardo Mellado

Museum consultant at the National History Museum of Chile. Graduate in History at the Universidad Metropolitana de las Ciencias de la Educación. Master in Museology at the Valladolid University (Spain). Vice-president of the Chilean Committee of Museums (ICOM-Chile).

Asesor Museológico Museo Histórico Nacional. Licenciado en Historia de la Universidad Metropolitana de las Ciencias de la Educación. Magíster en Museología de la Universidad de Valladolid (España). Vicepresidente del Comité Chileno de Museos (ICOM-Chile). Miembro del cuerpo docente de la Universidad San Sebastián. Docente de Educación y Patrimonio en la Pontificia Universidad Católica de Chile. Docente Diplomado Patrimonio, Comunidad y Cultura Local en la Universidad de Santiago de Chile.

Alejandra Matus

Journalist and author. Graduate in Journalism at the Pontificia Universidad Católica de Chile. Nieman Fellow at Harvard University. Master in Public Administration at the Harvard Kennedy School. Her ground-breaking book "El Libro Negro de la Justicia Chilena" (1999), exposing corruption and abuse by the Chilean Supreme Court, was confiscated for 'violation of the State Security Law'. As a result of this charge she obtained political asylum in the United States.

Periodista y escritora. Licenciada en periodismo por la Pontificia Universidad Católica de Chile. Nieman Fellow de la Universidad de Harvard. Profesora de la Facultad de Comunicación y Letras de la Universidad Diego Portales. La primera edición de su libro "El Libro Negro de la Justicia Chilena," Editorial Planeta (1999), fue confiscado un día antes de su lanzamiento debido a una acusación del Ministro de la Corte Suprema Servando Jordán por violación a la Ley de Seguridad del Estado. Debido a esta acusación, recibió asilo político en Estados Unidos. Durante su estadía se tituló como Master en Administración Pública en la Harvard Kennedy School. Sus otros otras publicaciones incluyen "Doña Lucía. La Biografía No Autorizada," Editorial B, (2013), "La Señora," Editorial B (2015), "Mitos y Verdades de las AFP," Editorial Aguilar (2017). Coautora de "Los Archivos del Cardenal. Casos Reales," Televisión Nacional de Chile (2011).

Tim Jackson

Professor of Sustainable Development at the University of Surrey and Director of the Centre for the Understanding of Sustainable Prosperity' (CUSP). His vision for CUSP builds on thirty years of multi-disciplinary research on sustainability and decades of policy experience, in particular his work as Economics Commissioner on the UK Sustainable Development Commission. Tim is the author of Prosperity Without Growth, recently published in a substantially revised and updated 2nd edition. He is also an award-winning playwright with numerous radio-writing credits for the BBC.

Licenciado en Matemáticas por la Universidad de Cambridge. Doctor en 'Foundation of Physics' por la Universidad de St Andrews, Edinburgo. Profesor de Desarrollo Sustentable de la Universidad de Surrey, Reino Unido. Director del 'Centre for the Understanding of Sustainable Prosperity' (CUSP), Reino Unido. Entre sus publicaciones destacan: "Material Concerns: Pollution, Profit and Quality of Life," Routledge (1996); "The Earthcan Reader on Sustainable Consumption," Routledge (2006); "Prosperity Without Growth: Foundation for the Economy of Tomorrow," Routledge (2009); "Low Carbon Communities: Imaginative Approaches to Combating Climate Change Locally," Edward Elgar Publishing (2012). Ha ganado numerosos premios como autor de obras de teatro y como escritor para programas de radio para la BBC (Reino Unido). En 2011 recibió un Doctorado Honorario de la Universidad Católica de Lovaina. En 2012 fue electo miembro de la Academia Real de Bélgica. En 2013 recibió un Doctorado Honorario de la Universidad de Brighton, Reino Unido.

José María Maza

Astronomer and astrophysicist. His work has focused on the study of supernovas, the execution of a search for objects with emission lines, dark energy, and quasars with an objective prism, which led him to be awarded the National Prize for Exact Sciences in 1999. Since 1968 he has been an academic of the Faculty of Physical and Mathematical Sciences of the University of Chile, and since 1987 he has been a full professor of that house of studies. He was director of the University of Chile's Department of Astronomy from 1997 to 2000.

Astrónomo y Astrofísico. Licenciado en Astronomía por la Universidad de Chile y Doctor en Astronomía en la Universidad de Toronto, Canadá. Ha publicado más de ciento veinte artículos de investigación en revistas de astronomía. Profesor titular de Astronomía en la Universidad de Chile. Obtuvo el Premio Nacional de Ciencias Exactas en 1999 (Chile). Miembro de la Academia Chilena de Ciencias. Es autor del libro "Astronomía Contemporánea," Ediciones B (2009), y coautor del libro "Supernovas," Ediciones B (2008). Es también autor del libro "Marte: La Próxima Frontera," Editorial Planeta (2018), y "Somos Polvo de Estrellas," Editorial Planeta (2017).

Alfred de Zayas

American lawyer, writer, historian, expert in the field of human rights and international law and retired high-ranking United Nations official. Juris doctor degree from Harvard Law School. Doctor of philosophy in Modern History from the Georg-August University of Göttingen (Germany). Since 2012, he has been the UN Independent Expert on the Promotion of a Democratic and Equitable International Order (appointed by the United Nations Human Rights Council). As of September 2007 De Zayas is a professor of international law at the Geneva School of Diplomacy and International Relations.

Licenciado de Historia y Derecho en la Universidad de Harvard (Juris Doctor). Doctor en Historia en la Universidad de Göttingen en Alemania. Profesor de Derecho Internacional de la Geneva School of Diplomacy and International Relations. En el año 2012 fue nombrado por el Consejo de Derechos Humanos de la Naciones Unidas experto independiente para la promoción de un orden internacional democrático y equitable (Ginebra). Ha sido Presidente de PEN International (Suiza). Ha publicado traducciones de Rainer Maria Rilke, Hermann Hesse y Joseph von Eichendorff. Ha recibido premios en los Estado Unidos y Alemania por sus libros de historia y literatura.

Amerigo Incalcaterra

Regional Representative for South America in the United Nations Office of the High Commissioner for Human Rights (Chile). He also served as Deputy Commissioner of the International Commission against Impunity in Guatemala (CICIG). He participated in peacekeeping operations in Central America; served as Advisor to the UN Department of Political Affairs and the UN Department of Peacekeeping Operations; and advised the Special Representatives of the Secretary General.

Representante Regional para América del Sur del Alto Comisionado de las Naciones Unidas en DDHH (Santiago de Chile). Consultor Internacional. Especialista en Empresas y Derechos Humanos, Seguridad Pública, Desarrollo, Fortalecimiento de la Democracia. Consultor internacional. Licenciado en Derecho por la Universidad de Buenos Aires.

Jorge Grez

Director of Television at the University of Magallanes (Punta Arenas, Chile). Filmmaker.

Director de Televisión de la Universidad de Magallanes. Socio fundador de Comunicadores de Magallanes. Director de cine. Entre sus obras audiovisuales destacan "Fuego en la Federación Obrera de Magallanes" (2015), "Fuego" (2016), y "Los Trianeros de Punta Arenas" (2014).

Germán Tejerina

Traditional musician from Atacama (Antofagasta, Chile).

Cultor Atacameño (Ayllu de Sequitor), Antofagasta.

Sandra Berna

Former mayor of San Pedro de Atacama (Antofagasta, Chile).

Alcaldesa de San Pedro de Atacama, Antofagasta (1992-2012). Actual Consejera Regional de la región de Antofagasta (2018-2022).

Cristian Niedbalski

Public relations and cultural events at the Santiago General Cemetery (Chile)

Relaciones públicas y producción de eventos culturales en el Cementerio General de Santiago.

Francisco Vidal

Historian and politician. Minster of State during Ricardo Lagos and Michelle Bachelet's presidencies. Minister of Defence (2009-2010). Minister of Interior (2005-2006).

Historiador y político. Licenciado como Profesor de Estado en Historia por el Instituto Pedagógico de la Universidad de Chile. Activo colaborador de la Concertación de Partidos por la Democracia y su sucesora la Nueva Mayoría. Se ha desempeñado como Ministro de Estado del Presidente Ricardo Lagos y de Michelle Bachelet. Entre sus cargos destacan Ministro de Defensa Nacional (2009-2010) y Ministro del Interior (2005-2006).

Floreal Recabarren

Professor of history, geography and political economy. Former Mayor of Antofagasta (1964-1967). Elected member of the House of Representatives (1969-1973).

Profesor de historia, geografía y economía política, historiador y político. Licenciado por la Universidad de Chile. Alcalde de Antofagasta (1964-1967) y Diputado de la República (1969-1973).

]]>
Agenda
news-1288 Fri, 13 Dec 2019 13:00:00 +0100 Conférence de Alix Philippon "Vécus féminins au sein du soufisme contemporain : Devenir soufie au Pakistan" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-alix-philippon-vecus-feminins-au-sein-du-soufisme-contemporain-devenir-soufie-au-pa/ Séminaire mensuel de recherche « Représentations des islams : regards et vécus panchroniques » 2019-2020 Les vécus de l’islam Séminaire mensuel de recherche « Représentations des islams : regards et vécus panchroniques » 
2019-2020 Les vécus de l’islam 
 
Vécus féminins au sein du soufisme contemporain :  Devenir soufie au Pakistan

Invitée : Alix PHILIPPON
Maître de conférences en sociologie à l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence, laboratoire CHERPA (Croyance, Histoire, Espace, Régulation politique et administrative), spécialiste du Pakistan.

Au Pakistan, le soufisme se donne à voir dans son expression populaire au sein des multiples sanctuaires du pays. Dans une version plus élitiste, il attire des femmes de la bourgeoisie urbaine cosmopolite et occidentalisée en quête de bien-être et d'épanouissement, de guidance ou même de pouvoir.

Vendredi 13 décembre 2019 – 13h-15h  Salle Table-Ronde, MISHA
(Campus Esplanade) Strasbourg   Sanctuaire de Data Sahib à Lahore 
 
Séminaire conjoint ouvert à tous,
organisé par Salomé Deboos (MCF Ethnologie / UMR7363 SAGE) et Anne-Sylvie Boisliveau (MCF Histoire / UMR7044 Archimède).

]]>
Agenda
news-1316 Tue, 10 Dec 2019 14:00:00 +0100 Conférence de Narcisse Santores TCHANDEU « Arts rupestres et rituels en Afrique centrale : un patrimoine vivant des jeux, armes initiatiques et autels rituels » https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-narcisse-santores-tchandeu-arts-rupestres-et-rituels-en-afrique-centrale-un-patrim/ Conférence exceptionnelle dans le cadre du cours de master ethnologie 2e année « Arts rupestres et rituels en Afrique subsaharienne »


mardi 10 déc. 2019 ~ 14h-16h
salle 3208 ~ Le Patio
campus Esplanade - université de Strasbourg


Narcisse Santores TCHANDEU
chargé de cours au département des Arts et Archéologie de l’université de Yaoundé (Cameroun),
chercheur invité à l’Institut national d’histoire de l’Art (INHA, Paris)


« Arts rupestres et rituels en Afrique centrale : un patrimoine vivant des jeux, armes initiatiques et autels rituels »


présentation par Geoffroy HEIMLICH
docteur en archéologie et en histoire de l’Art,
post-doctorant à l’Institut français d’Afrique du Sud-IFAS, Johannesburg,
chargé de cours à l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg

RÉSUMÉ : moins connus que ceux du nord et du sud du continent et bénéficiant d’un intérêt tardif des chercheurs (premier quart du XXe siècle), les arts rupestres de l’Afrique centrale participent pourtant d’une ethnologie encore bien vivante de nos jours. Si la forme des représentations peut être très variée (anthropomorphe, zoomorphe, géométrique, complexe), seules certaines d’entre elles ont remarquablement survécu aux pratiques rituelles. Les raisons sont illustrées à trois niveaux : celui du caractère ludique des motifs mettant en lumière une transmission des pratiques de jeux rupestres (Cameroun, RCA) ; celui du caractère initiatique des figures d’armes de jet intégrant un système de gradation social chez les Mbum (Cameroun, Tchad, RCA) ; celui du caractère cultuel des sites constitués en autels recevant périodiquement des offrandes et sacrifices. Entre arts rupestres et pratiques ethnologiques, l’analyse et l’interprétation des représentations tiennent aux approches transversales de la méthodologie structurale, à l’ethnologie comparative, la sociologie du changement et la phénoménologie de l’image.

]]>
Agenda
news-1262 Fri, 06 Dec 2019 14:00:00 +0100 Conférence de Jean-Loïc Le Quellec et clôture du séminaire par le groupe de synthèse des étudiants https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conference-de-jean-loic-le-quellec-et-cloture-du-seminaire-par-le-groupe-de-synthese-des-etudiants/ Agenda news-1263 Fri, 29 Nov 2019 14:00:00 +0100 Conférences de Valéry Zeitoun et Nicolas Césard https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conferences-de-valery-zeitoun-et-nicolas-cesard/ Agenda news-1256 Fri, 22 Nov 2019 14:00:00 +0100 Conférences de Lucille Lisack et Romain Denimal - Séminaire "ethnologie et archéologies" https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conferences-de-lucille-lisack-et-romain-denimal/ Agenda news-1271 Wed, 20 Nov 2019 18:15:00 +0100 Conférence de Lorraine Gehl «Incarner la lutte: l'écoféminisme comme outil politique, initiatives contemporaine» https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-lorraine-gehl-incarner-la-lutte-lecofeminisme-comme-outil-politique-initiatives-co/
L'association d'ethnologie de Strasbourg a le plaisir de vous convier à la conférence

«Incarner la lutte : l'écoféminisme comme outil politique, initiatives contemporaine»

le Mercredi 20 novembre à 18h15 à l'amphithéâtre 23 à Escarpe.  

Nous aborderons les enjeux des thématiques émergentes de l'anthropologie féministe seront étudiés. Nous avons la chance d’accueillir Lorraine Gehl, étudiante à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris, ayant mené un terrain intrinsèquement politique.  Son discours et son expérience permettra de problématiser l'implication militante des chercheuses sur le terrain, la neutralité des données ou l'influence de l'ethnographe sur l'enquête. Ces thématiques émergentes, bien que fondamentales dans le cadre socio-politique et académique actuel, restent relativement floues et trop peu évoquées.

Cet événement est gratuit et sera suivit d'un pot de convivialité afin d'approfondir des thématiques qui vous auront interpellé.

Au plaisir de vous rencontrer,

L'association d'ethnologie de Strasbourg

]]>
Agenda
news-1255 Fri, 15 Nov 2019 14:00:00 +0100 Conférences de Geoffroy Heimlich et Eurydice Devos - Séminaire "ethnologie et archéologies" https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conferences-de-geoffroy-heimlich-et-eurydice-devos/ Agenda news-1180 Fri, 08 Nov 2019 14:00:00 +0100 Entretien des étudiants de l’Institut d’ethnologie avec Anne Christine Taylor et Philippe Descola https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/entretien-des-etudiants-de-linstitut-dethnologie-avec-anne-christine-taylor-et-philippe-descola/ Agenda news-1148 Thu, 07 Nov 2019 14:00:00 +0100 Conférence de Philippe Descola «L’animisme dans tous ses états: une approche comparative» https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conference-de-philippe-descola/ Agenda news-1147 Tue, 05 Nov 2019 18:00:00 +0100 Conférence de Bernard Sellato «Commerce maritime, esclavage et ethnogenèse à Bornéo oriental (XVIIIe-XIXe siècles)» https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-bernard-sellato-commerce-maritime-esclavage-et-ethnogenese-a-borneo-oriental-xviiie/ Conférence proposée par le laboratoire SAGE et l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg


Bernard SELLATO
ethnologue, directeur de recherche émérite au CNRS,
membre du Centre Asie du Sud-Est, UMR 8170 CNRS, EHESS, INALCO)


« Commerce maritime, esclavage et ethnogenèse à Bornéo oriental (XVIIIe-XIXe siècles) »


présentation par Pierre Le Roux

mardi 5 novembre 2019 - 18h-20h
Le Patio, salle 5320, Institut d’ethnologie
entrée libre dans la limite des places disponibles

]]>
Agenda
news-1046 Fri, 25 Oct 2019 18:00:00 +0200 Cérémonie de remise de la Bourse doctorale en ethnologie Louise Beyrand & Olivier Toussaint à Clara Gilbert, lauréate 2019 https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/ceremonie-de-remise-de-la-bourse-doctorale-en-ethnologie-louise-beyrand-olivier-toussaint-a-clara/ Louise Beyrand, disparue en décembre 2015, était doctorante en ethnologie de l’université de Strasbourg, membre de l’Ecole doctorale 519 « Sciences humaines et sociales - Perspectives européennes », membre du laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, UMR 7363 CNRS & Unistra). Sa thèse portait sur les arts populaires cambodgiens (notamment les grands cuirs du théâtre d’ombre). Elle était codirigée par Pierre Le Roux (université de Strasbourg) et Michael Herzfeld (Harvard University, Cambridge, États-Unis) dans le cadre d’une cotutelle de l’université de Leyde (LIAS, Leiden University Institute for Areas Studies, Pays-Bas) et de l’université de Strasbourg. Louise Beyrand fut également étudiante de Michel Antelme en khmer (INALCO, Paris), lauréate en 2015 d’une bourse du Center of Khmer Studies (Siem Reap, Cambodge) et stagiaire de l’École française d’Extrême-Orient (bourse Ledoux en 2013, centre EFEO de Phnom Penh). Son jeune époux Olivier Toussaint – ils s’étaient mariés en octobre 2015 –, historien prometteur, a choisi de rejoindre sa bien-aimée quelques jours après sa tragique disparition. Tous deux avaient créé et animaient l’association « Mémoire du patrimoine » pour défendre le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité.

Les parents de Louise et d’Olivier se sont concertés avec quelques personnes parmi lesquelles des universitaires, avec le concours du fonds de dotation « Fonds Culturel Arts & Ouvrages », pour créer à leur mémoire une bourse doctorale d’un montant de 10 000 € pour permettre à un étudiant en thèse d’ethnologie d’aller sur le terrain. Elle est attribuée annuellement à un étudiant titulaire d’un master 2 (ou équivalent), de nationalité française ou de nationalité étrangère relevant de l’aire francophone et inscrit dans un établissement français dans les domaines précités, et désireux de lancer ou poursuivre des recherches sur un terrain éloigné dès la première année de doctorat.

Contact : fondsculturel@gmail.com

]]>
Agenda
news-1110 Mon, 21 Oct 2019 17:00:00 +0200 Conférence de Geremia Cometti "Les droits des non-humains chez les Q'ero des Andes péruviennes" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-geremia-cometti-les-droits-des-non-humains-chez-les-qero-des-andes-peruviennes/ Conférence dans le cadre du séminaire interdisciplinaire "Ethique et droits de l'homme", organisé par Frédéric Rognon, professeur de philosophie des religions
Conférence dans le cadre du séminaire interdisciplinaire "Ethique et droits de l'Homme" intitulé "respect de la personne : vrai ou fausse universalité?"


Le groupe « Ethique et Droits de l’Homme » fait partie du Centre de Sociologie des Religions et d’Ethique Sociale, de la Faculté de Théologie Protestante. Il a une vocation interdisciplinaire marquée et a, dès sa création, réuni philosophes, éthiciens, théologiens, juristes, sociologues et psychologues, etc. Animé d’abord par le Professeur F. Tinland, puis par les professeurs Vergote, Guibal et Vincent, il l’est aujourd’hui par F. Rognon. Le groupe organise des séries thématiques de conférences destinées aux étudiants de doctorat, mais ouvertes aussi à un plus large public. Les principaux thèmes de réflexion abordés ont été, par ordre chronologique : - L’intolérance et le droit de l’autre - la bio-éthique en question - Violence et normalisation - "1492", rencontre de deux mondes ? - L’ordre mondial - L’espace public - L’éthique professionnelle et la déontologie. - Techniques et discipline - Europe sociale, Europe solidaire ? Pluralité des cultures – média, droit à l’information et démocratie – Dire la guerre, penser la paix – La responsabilité et ses équivoques.


Le programme du séminaire est disponible ici.


L'exposé de Geremia Cometti discutera la conception anthropocentré du Droit Romain et l’(in)compatibilité des systèmes juridiques occidentaux (y compris les droits de l'homme) avec le système normatif des peuples autochtones avec l'exemple des Q'ero des Andes péruviennes.

]]>
Agenda
news-1173 Sun, 20 Oct 2019 16:00:00 +0200 Conférence de Roger Somé «Faut-il restituer l'art africain ?» https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-roger-some-faut-il-restituer-lart-africain/ Faut-il restituer l’art africain ?

Conférence donnée par Roger Somé
professeur à l'Institut d’ethnologie, membre du DynamE


La recherche artistique de José de Guimarães ainsi que son activité de collectionneur sont deux facettes indissociables de son œuvre. L’exposition d’un échantillon de la collection ethnographique de l’artiste facilite la compréhension de son univers, et introduit l’ethnologie, discipline dans laquelle il puise son inspiration. Le cycle scientifique « Ethnographie et Collections » a pour objectif d’aborder plus en profondeur les problématiques propres aux pièces africaines, qui allient les sciences, l’esthétique, et l’histoire coloniale.

]]>
Agenda
news-1146 Fri, 18 Oct 2019 14:00:00 +0200 Conférence de Jean-Daniel Boyer «L’écho(nomie) de John Law et la circulation magique des richesses» et de Aurélien Losser «Ce que m’a laissé mon père» https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conferences-de-jean-daniel-boyer-et-aurelien-losser/ Agenda news-1109 Thu, 17 Oct 2019 16:30:00 +0200 Conférence de Johannes Waldmüller "Vulnérabilité et résilience face à la crise de la reproduction dans les espaces hydro-sociaux entre l’Équateur et la Colombie" https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-johannes-waldmueller-vulnerabilite-et-resilience-face-a-la-crise-de-la-reproduction-da/ Dans le cadre des conférences de l'Institut d'ethnologie nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence de Johannes Waldmüller intitulée:

"Vulnérabilité et résilience face à la crise de la reproduction dans les espaces hydro-sociaux entre l’Équateur et la Colombie"

salle 5320 - 16h30


Résumé de la conférence:

Cette présentation porte sur l’analyse actuelle et historique des dimensions multiples liées à la « crise de la reproduction de la vie » (avec une forte composante féministe) sur les zones littorales entre le nord de l’Équateur et le sud-ouest de la Colombie. Les bases de cette recherche sont doubles. D’une part, on compte sur une série de recherches ethnographiques réalisées entre 2016 et 2019 dans le contexte de la lente récupération postérieure au tremblement de terre de 7.8 MW. Le séisme survenu sur le littoral équatorien le 16 avril 2016 a pesé sur les vulnérabilités socio-environnementales, culturelles, économiques et politiques déjà préexistantes depuis longtemps dans la zone. D’autre part, on aura recourt à une série d’articles compilés et édites pour une édition spéciale de l’ÍCONOS (journal de la FLACSO) sur la « reproduction de la vie » dans le contexte des désastres.

Avec la « reproduction » on fait référence à un concept clé de la pensée-pratique féministe latino-américaine (Federici 2013; Cielo y Vega 2015; Vega 2014) qui cherche à comprendre, premièrement, les multiples stratégies socioculturelles et socioéconomiques individuelles et familiales, mais aussi au sein des communautés, face aux vulnérabilités multidimensionnelles dans la région. Cette démarche consiste notamment à centrer la focale autour des impacts subis par les femmes, dont les contributions à la reproduction restent souvent invisibles. Deuxièmement, dans une vision plus écologique et structurelle, la reproduction de la vie est liée aux relations socio-environnementales, de la protection et gestion des écosystèmes, entre différentes espèces qui rendent la vie humaine possible. C’est notamment le cas dans la zone de mangroves visée par la réflexion, sur le littoral, ou il existe plusieurs conflits socio-environnementaux qui relèvent des dimensions individuelles et collectives, voire même globales, de la crise actuelle.


Johannes Waldmüller
, est professeur-chercheur invité de la FLACSO Équateur et professeur titulaire de l'Université de Las Américas (UDLA) en Science Politiques et Relations Internationales est actuellement professeur invité du Chaire Amérique Latine (ChAL) de l'IPEAT de l'Université Toulouse Jean Jaurès. Il est docteur en Anthropologie et Sociologie du Développement par l'Institut des Hautes Études Internationales et du Développement, Genève, et Magister en Philosophie ainsi qu'Études Internationales de l'Université de Vienne. Ses recherches portes sur la réduction et prévention de risques, le développement humain et durable, les économies clandestines et les cultures d'extractivisme dans la région andine et l'Afrique d'Est.

]]>
Agenda
news-1160 Wed, 16 Oct 2019 19:30:00 +0200 Soirée de dialogue avec un Vodounon (prêtre vodou) et installation de fétiche https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/soiree-de-dialogue-avec-un-vodounon-pretre-vodou-et-installation-de-fetiche/ Mercredi 16 octobre à 19H30

Le Château Vodou accueille Jean Paul CHRISTOPHE et Marc ROCHETTE pour une conversation/débat.

Ancien galeriste de l’Avenue Matignon, Jean Paul CHRISTOPHE est le seul Français qui soit officiellement prêtre d’un culte vodou. Il officie en tant que vodounon de la divinité Kokou après en avoir passé avec succès, grade après grade, les initiations.

La discussion sera modérée par Marc ROCHETTE, ethnologue, enseignant a l’Institut d’Ethnologie, université de Strasbourg ; ancien chargé des collections d’ethnologie et d’anthropologie de la Bibliothèque nationale de France.

Lors de cette soirée, Jean Paul Christophe nous dévoilera les étapes de sa formation en tant qu’officiant et décrira le quotidien d’un vodounon. Il installera également un fétiche Kokou au sein du musée.

Tarif : 8 € sur réservation

]]>
Agenda
news-1123 Fri, 11 Oct 2019 14:00:00 +0200 Conférences de Anna Dessertine « Marques spatiales de la délimitation territoriale en contexte minier » et de Mélanie Lercier « Eux ne sont pas du village » https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conferences-de-anna-dessertine-et-melanie-lercier/ Agenda news-1108 Thu, 10 Oct 2019 19:30:00 +0200 Les Q’ero des Andes péruviennes face au changement climatique https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/les-qero-des-andes-peruviennes-face-au-changement-climatique/ Conférence de Geremia Cometti dans le cadre du "Jardin des sciences" Les Q’ero forment une communauté transhumante établie dans la région de Cuzco (Pérou) dont la production agricole et le bétail sont significativement affectés par le changement climatique. À partir d’enquêtes ethnographiques effectuées entre 2011 et 2017, cet exposé montrera que la dichotomie nature-culture sur laquelle reposent les études conventionnelles des effets des modifications du climat ne permet pas de rendre compte de la manière dont les Q’ero se représentent le changement climatique.

]]>
Agenda
news-1144 Wed, 09 Oct 2019 17:30:00 +0200 Conférence de Salomé Deboos « Penser entre amis, vivre entre parents. Le concept, une histoire d’affects » Approche anthropologique https://ethnologie.unistra.fr/agenda/evenement/news/conference-de-salome-deboos-penser-entre-amis-vivre-entre-parents-le-concept-une-histoire-daff/ Cycle de conférences "Espaces et lieux de l’interculturel : frontières, fleuves, rives et villes" Agenda news-1113 Fri, 04 Oct 2019 14:00:00 +0200 Conférences de Pierre Grenand « Faites parler la forêt » et Etienne Quinn « Souvenirs d'une agriculture paysanne, échos d’une agriculture intensive » https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conferences-de-pierre-grenand-et-etienne-quinn/ Agenda news-1025 Thu, 03 Oct 2019 16:30:00 +0200 Conférence de Françoise Grenand, « De l’informateur à l’ami : évolution des enquêtes ethnolinguistiques en pays amérindien (Guyane) https://ethnologie.unistra.fr/formations/seminaires-de-recherche/seminaire-ethnologie-et-archeologies/seminaire-ethnologie-et-archeologies-2019-2020/conference-de-francoise-grenand/ Agenda