Institut d'ethnologie
Université de Strasbourg
Accueil
Vous êtes ici :  Ethnologie   >   Formations   >   Offre de formation   >   Master   >   M2 Muséologie   >   S3-UE3-02

S3-UE3-02

Handicap et accessibilité

Description du contenu de l'enseignement

Penser l’accessibilité revient à s’interroger principiellement sur le statut de l’humain, la dimension ontologique et l’organisation des sociétés (Kant, Arendt). Question complexe, l’accessibilité est un fait social total qui impose d’examiner les rapports sociaux (Bourdieu, Stiker), les représentations du handicap (Goffman), la corporéité (Quéval, Le Breton), les barrières ; les théories de la justice sociale la liminalité (Van Gennep, Murphy), l'espace public (Habermas), la mobilité humaine (Thomas), les formes du lien social, la « raison citoyenne », ou encore le changement des mentalités (qui est moins rapide que les avancées législatives dans bon nombre de pays). Tout ceci sans oublier la dimension d’autodétermination des personnes porteuses de handicap et leur relation avec les sociétés dans lesquelles elles vivent.


Dans le contexte français par exemple, depuis les années 1970, une succession de textes législatifs soutiennent l’accessibilité, afin qu’elle puisse devenir une réalité (Larrouy, 2011). Toutefois, malgré ces efforts et les injonctions fortes que posent la loi du 11 février 2005, de nombreux rapports montrent que l’accessibilité peine à se généraliser. En fait, l’accessibilité généralisée, c’est à dire l’accessibilité à tout pour tous n’est pas atteinte, ce qui dévoile une société clivée par des espaces dit accessibles et d’autres qui ne le sont pas. Pour les personnes en situation de handicap, la difficulté que pose l’accessibilité ne se restreint pas uniquement à l’accès à des espaces et à l’usage de ressources, mais aussi à la promotion et visibilité de l’accessibilité. En fait, l’accessibilité implique aussi la communication, plus précisément la diffusion aux personnes handicapées, à leur entourage et aux institutions spécialisées, des ressources identifiées comme accessibles.
L’objet du cours, avec pour enjeu la participation sociale, en amorçant la réflexion sur l’inté gration et de l’acception de la différence, propose une analyse comparative des politiques publiques sur le handicap (textes et lois : internationaux et nationaux) qui montrent que l’accès à la culture et aux arts (théâtre, musique, arts vivants, cinéma, opéra, etc.) sont des droits universels, et donne des pistes pratiques pour une société sans barrières (cohésion sociale).

Search & Find
Du 8 juin 2018 au 8 juillet 2018
Strasbourg, Musée Zoologique, 29 Boulevard de la Victoire

  Exposition crée par les étudiants du Master 2 Muséologie de l'université de Strasbourg du 8...[En savoir plus]

juin 21 2018

  FRANCE CULTURE - Émission « Culture Monde » produite par Florian Delorme  Asie du Sud-Est : le nouveau...

juin 11 2018

Vient de paraître / juin 2018   Moussons. Recherche en sciences humaines sur l’Asie du Sud-Est, n. 31...

déc. 2 2017

Le vendredi 27 octobre 2017, la Bourse Doctorale Louise Beyrand et Olivier Toussaint a été remise au tout...

nov. 2 2017

La bourse "Louise Beyrand - Olivier Toussaint" est une bourse de recherche doctorale visant à encourager et à...

nov. 2 2017

Sous la peau de l'ours. L’humanité et les ursidés  : approche interdisciplinaire Karen Hoffmann-Schickel,...

sept. 16 2017

Anthropologie et philosophie du sensible par Roger Somé                                                  ...

mai 21 2017

Rencontre autour de l’ouvrage D’un monde à l’autre d’Agnès Clerc-Renaud et du n°9 de la revue...

févr. 9 2017

MONNERIE Denis 2016 Oceania and the regional relations paradigm:contrasting regional networks and beyond....