Institut d'ethnologie
Université de Strasbourg
Accueil
Vous êtes ici :  Ethnologie   >   Formations   >   Offre de formation   >   Master

Master

Présentation du master mention « anthropologie et ethnologie - spécialité « anthropologie sociale et culturelle »

Porteur de la spécialité

Roger SOME – PR Section CNU 20esome@unistra.fr

Bureau 5318, Institut d’ethnologie, Bât. 5 - Le Patio

Bibliographie conseillée aux étudiants s'inscrivant en Master 1 Anthropologie sociale et culturelle à l'Unistra et n’ayant pas suivi de cursus préalable en ethnologie.


Objectifs, compétences à acquérir et débouchés

Le master mention « sciences sociales », spécialité « anthropologie sociale et culturelle » de l’université de Strasbourg est animé par une équipe de sept ethnologues enseignants-chercheurs statutaires de cette université avec qui collaborent étroitement des chercheurs du CNRS ou d’autres institutions et des professionnels de la muséographie. Le cas échéant, d’autres compétences sont sollicitées pour certains enseignements de ce master.

Ce master s’appuie sur le travail de deux équipes de recherche interdisciplinaires, en partenariat avec la Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme en Alsace (MISHA) auxquelles les étudiants participent activement :

Le laboratoire Dynamiques européennes (DynamE, unité mixte de recherche 7367 CNRS & Unistra) et le laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, unité mixte de recherche 7363 CNRS & Unistra).

Comme la troisième année de licence d’ethnologie de l’Unistra, dont il est la suite logique (après examen de dossier), ce master est marqué par un souci d’ouverture aux autres disciplines des sciences sociales et d’autres sciences combiné à une spécialisation de plus en plus poussée en anthropologie sociale et culturelle. Il s’agit de donner aux étudiants de larges connaissances dans les sciences sociales et principalement en ethnologie, anthropologie, muséologie – objets, histoire, thématiques, courants, débats, aires culturelles, méthodes qualitatives et quantitatives, techniques récentes au service du terrain ethnographique – qui leur permettent de construire en connaissance de cause leur parcours intellectuel et professionnel.

Au terme des deux premiers semestres de master qui constituent le master 1, les étudiants peuvent choisir soit le master 2 Recherche « anthropologie sociale et culturelle », soit le master 2 Professionnel « Muséologie : Patrimoines immatériels et collections » (présenté plus loin).

Dans une visée de pédagogie de la recherche scientifique, le séminaire SAME (Séminaire d'analyse des matériaux ethnographiques, voir rubrique « Offre de formation », onglet « Séminaires d’enseignement et de recherche »), propose une réflexion sur la mise en forme, la théorisation et la rédaction des matériaux ethnographiques des étudiants et sur les débats contemporains. Associant étudiants de licence 3, master 1, master 2 et thèse, il est facultatif mais engage les étudiants à une participation régulière.

D’autres séminaires de recherche de niveau doctoral, mais ouverts aux étudiants dès la licence pour certains, sont mis en place en ethnologie et anthropologie ouverts sur d’autres disciplines (voir rubrique « Offre de formation », onglet « Séminaires d’enseignement et de recherche »), notamment le « Séminaire ethnologie et archéologies », le séminaire « Penser l’habitat d’ici et d’ailleurs », le séminaire « Mondialisation et mutations sociales en Afrique ».

Les séjours dans des universités étrangères (ex. ERASMUS) sont vivement encouragés.

Ayant obtenu le master recherche d’anthropologie sociale et culturelle, l’étudiant aura acquis les connaissances et les compétences qui lui permettent de s’inscrire en thèse s’il vise à une carrière de chercheur, d’enseignant–chercheur, de chargé d’étude ou d’expert ou l’intégration dans les entreprises qui s’attachent des compétences de chercheur. Ces compétences, ces connaissances, peuvent être en prise sur des thématiques développées dans les équipes de recherche de l’Unistra. Ce master est aussi étroitement associé à la politique scientifique et pédagogique de l’École doctorale qui, à l’issue du master Recherche, va accueillir les étudiants thésards.

 

Débouchés

Métiers de la recherche, fondamentale comme au CNRS, ou appliquée comme à l’IRD ou au CIRAD. Métiers d’enseignants chercheurs. Métiers de l’enseignement. Métiers de la formation. Concours de la fonction publique. Métiers de la médiation sociale et culturelle. Métiers des Organisations Non-Gouvernementales. Chargés d’étude ou de mission dans des organismes internationaux. Chargés d’étude pour les questions sociales, de culture ou de patrimoine. Chargés d’étude pour des cabinets de consultant, conseil, communication, marketing, publicité. Chargés d’étude et chefs de projet des municipalités, conseils généraux, conseils régionaux. Chargé d’enquêtes qualitatives dans tous les domaines sociaux et socio-écologiques. Professions dans le secteur social et culturel. Gestion des ressources humaines. Journalisme (approfondissement des connaissances en anthropologie). Rédactions de publications. Secteur associatif. Documentation. Services culturels. Design (généralement en complément avec des études d’arts appliqués). Publicité et marketing. Marché de l’art (voir aussi master 2 Muséologie). Métiers du patrimoine (voir aussi master 2 Muséologie).

 

Compétences et connaissances recommandées pour l’admission en master

Les étudiants justifiant d’équivalences reconnues dans d’autres matières (voir liste, généralement une licence) sont invités à présenter un dossier de demande comportant une lettre de motivation bien argumentée comportant un projet de recherche (3-5 pages) pour leur inscription en master 1re année anthropologie sociale et culturelle.

Master 2e année : 60 crédits ECTS obtenus dans un master d’ethnologie ou, éventuellement, de disciplines de sciences sociales comportant une très large part d’ethnologie avec des enseignements proches de ceux du master 1 anthropologie sociale et culturelle de l’Unistra. Un projet de recherche avec une bibliographie en ethnologie et anthropologie (3-5 pages) et une lettre de motivation sont demandés. Les admissions directes en master 2 sont rigoureusement restreintes à des candidat(e)s ayant validé un master 1 ou une maîtrise spécialisée en anthropologie/ethnologie

(NB : pour les masters 1 et 2 les projets de recherches demandés le sont pour connaître les visées des étudiants et leur maîtrise de l’ethnologie-anthropologie, ils peuvent être – et sont souvent – modifiés pendant le cursus).

Validation des acquis d’expérience au vu des dossiers de travaux, publications et des recherches du candidat. Outre les cas d’équivalences reconnues, à partir d’un certain niveau d’études et/ou d’expérience professionnelle, l’admission en master1 peut se faire aussi sur dossier de demande d’inscription. Dans ce cas, le CV devra être détaillé et la lettre de motivation devra bien faire apparaître la cohérence, ou l’importance, du cursus en anthropologie demandé en rapport avec le cursus et l’expérience professionnelle du candidat. Sauf cas exceptionnel, les candidats en validation des acquis sont invités à se présenter en master 1.

Search & Find
Du 12 septembre 2018 au 5 décembre 2018
Strasbourg, Palais Universitaire, salle 47 (rez-de-chaussée) de 16h à 18h

Croyances et ritualité Séminaire de philosophie de la religion – responsables : Ph. Capelle et J....[En savoir plus]

Du 5 octobre 2018 au 14 décembre 2018
De 14h00 à 17h00
Strasbourg, Salle Europe, MISHA

  SÉMINAIRE « ETHNOLOGIE ET ARCHÉOLOGIES » (2018-2019) « Êtres d'exception non humain » Approche...[En savoir plus]

Le 13 décembre 2018
De 18h00 à 19h00
Strasbourg, salle des conférences de la MISHA

Struggle for existence:An investigation to decode perception of farming community towards...[En savoir plus]

Le 29 novembre 2018
De 18h00 à 20h00
Strasbourg, Le Patio, salle 5320

Institut d’Ethnologie Université de Strasbourg – Faculté des Sciences Sociales CONFÉRENCE...[En savoir plus]

Le 23 octobre 2018
De 18h00 à 20h00
Strasbourg, salle 5336, Patio

  Dans le cadre du séminaire "politiques de l'environnement et urbanité" organisé par Victoria...[En savoir plus]

Le 19 octobre 2018
De 14h00 à 17h00
Strasbourg, Salle Europe, MISHA

 Séminaire ethnologie et archéologie (2018-2019) "Êtres d'exception non humains" Approche...[En savoir plus]

Le 7 novembre 2018
De 19h30 à 21h30
Paris, Salle des Gardes, Hôtel de Sully, Centre des Monuments Nationaux, 62 rue St-Antoine,

Deuxième cérémonie de remise de la bourse doctorale en ethnologie Louise Beyrand et Olivier...[En savoir plus]

oct. 12 2018

Prix littéraire 2018 « prix spécial » des conseils départementaux de Lorraine : Olivier TOUSSAINT 2018, Les...

oct. 8 2018

Médiations politiques en Mélanésie contemporainesous la direction deÉmilie Nolet, Peter Lindenmann &...

oct. 4 2018

Travaux de recherche des étudiant.e.s de l’Institut d’ethnologieActes de la journée inter-années2017 Sous la...

août 13 2018

RSI (Radiotelevisione della svizzera italiana) - Émission « Sottosopra » produite par Fulvio Mariani et Mario...

juin 21 2018

  FRANCE CULTURE - Émission « Culture Monde » produite par Florian Delorme  Asie du Sud-Est : le nouveau...

juin 11 2018

Vient de paraître / juin 2018   Moussons. Recherche en sciences humaines sur l’Asie du Sud-Est, n. 31...

déc. 2 2017

Le vendredi 27 octobre 2017, la Bourse Doctorale Louise Beyrand et Olivier Toussaint a été remise au tout...

nov. 2 2017

Sous la peau de l'ours. L’humanité et les ursidés  : approche interdisciplinaire Karen Hoffmann-Schickel,...