Faustine Binet

Doctorante

"Le vêtement Karen traditionnel dans la transformation du contexte social, culturel et économique de la population Karen en Thailande (Frontière Thaïlande – Myanmar)"

Le vêtement traditionnel des populations « montagnardes » est très présent en Thaïlande, à différents niveaux. Dans un contexte moderne, les populations « montagnardes » tentent de s'intégrer à la population thaïlandaise, et donc portent beaucoup moins leur vêtement traditionnel. En dehors du contexte intra communautaire, l'affichage vestimentaire disparaît. A contrario, dans les grandes villes, principalement sur les marchés et lieux touristiques, le vêtement est devenu un élément touristique. Ainsi différents contextes sociaux sont marqués par différentes attitudes, vestimentaires et autres, des mêmes acteurs.

Ma thèse se concentre sur le vêtement traditionnel Karen, une population montagnarde implantée depuis longtemps en Thaïlande. Afin d'avoir une vue d'ensemble du vêtement Karen et de son évolution formelle, j'ai menée une recherche dans les villages et dans les circuits commerciaux. L’étude des garde-robes traditionnelles, et l’observation de la vie dans les villages a permis d’établir  la chaîne opératoire du vêtement Karen traditionnel. Cette étude englobe les techniques de productions, ainsi que la diffusion et le port du vêtement traditionnel. Le second axe de cette thèse s’articule autour de l’évolution du vêtement Karen. Aujourd’hui plusieurs « vêtements traditionnels » cohabitent. Du point de vue des techniques, tissage artisanal et semi-industriel sont utilisés dans la confection, au niveau familial ou commercial. Pour des raisons économiques de plus en plus de vêtements, standardisés, sont achetés. La nouvelle génération transforme la forme du vêtement traditionnel afin de le rendre plus « portable » et plus fonctionnel.

Directeur de thèse: Denis Monnerie

Financements de terrain : Ecole Française d'Extrême Orient (EFEO) 2014, DynamE.

Courriel : faustine.binet@gmx.fr