Institut d'ethnologie
Université de Strasbourg
Accueil
Vous êtes ici :  Ethnologie   >   Formations   >   Enseignants   >   Statutaires   >   Geremia Cometti

Geremia Cometti

Maître de conférences

ContactGeremia Cometti

Faculté des Sciences Sociales
Université de Strasbourg
22 rue René Descartes
67084 Strasbourg cedex

Bâtiment Le Patio
Bureau 5317

Tél : +33 (0)3 68 85 63 70

Courriel : cometti@unistra.fr

Page personnelle

Membre du Laboratoire DynamE (UMR 7367)

Enseignements

Licence 1ère année

SO00AM12 - SO12AM51 Introduction à l’ethnologie (Présentiel et à distance)

SO00AM22 - Migration et interculturalité

Licence 2e année

SO00DM21 - Ethnologie de l’Aire Andine

Licence 3e année

SO20EM42 - Ethnologie de l’environnement : courants et concepts

SO20EM23 - Ethnologie de l’environnement : méthodes de terrain

SO20FM22 - Fondements historiques et philosophiques de l’ethnologie (Enseignement à distance)

Master 1ère année

SO25HM44 - Formation en anthropologie et ressource digitales

SO25HM52 - Anthropologie et design

Master 2e année

SO22KM18 - Ethnologie de l’environnement : approche des sociétés

Enquête inter-années

SO10EM98 - Anthropologie de la nature

Séminaires de Recherche

Séminaire « Penser l’habitat d’ici et d’ailleurs »

Alors que les politiques publiques se préoccupent des émissions de gaz à effets de serre et des pollutions dues à l’activité humaine croissante dans un monde de plus en plus peuplé, les milieux associatifs et les initiatives locales expriment leurs volonté de retour vers une plus grande adéquation entre la construction, les techniques du bâtiment et l’environnement de l’habitat.

Ainsi, ce séminaire de recherche a pour objectif de croiser trois regards différents sur le sens d’ “habiter”, d’ “habitat” et d’ “habitation”.

Le mouvement de création architecturale répond-il à l’expression d’une vision visionnaire ou pas d’un lieu ou d’une fonction de la construction? Cette construction doit-elle se “fondre” ou se “confondre” dans son environnement ou doit-elle être un positionnement visible d’une confrontation ou d’un défi face à l’environnement où il s’enracine? Une commande étatique se doit-elle d’être novatrice dans les matériaux, un défi de technicité ou bien une expression d’un acquis et une mise en abîme de l’épaisseur historique d’une société? La Nature doit-elle être enfermée ou structurante (murs végétal) ou structurée (jardins suspendus)?...

Autant de questions qui aujourd’hui n’ont de réponses que partielles et amènent anthropologues, designers et architectes à penser l’espace en résonance.

À l’initiative des laboratoires DynamE (UMR 7367) et SAGE (UMR 7363), ainsi que de l’Institut d’Ethnologie (Unistra), nous vous proposons une réflexion scientifique autour de la thématique “Penser l’habitat d’ici et d’ailleurs”.

Les séminaires de recherche auront lieu les vendredis matin de 10h à 12h, Campus de l’Esplanade, Université de Strasbourg, suivant le calendrier ci-dessous: 10 Novembre 2017, 8 Décembre 2017, 2 Février 2018, 16 Mars 2018, 6 Avril 2018, 11 Mai 2018

Axes de recherche

Dans les Andes péruviennes, les questions liées au changement climatique et à l’extraction minière sont hautement controversées et politisées. Sur ce qu’il est convenu d’appeler désormais le « changement climatique », les discours des communautés andines diffèrent clairement de ceux que tiennent les Organisations internationales (OI), l’État péruvien et les Organisation Non Gouvernementales (ONG). Il en va de même pour l’exploitation des ressources non-renouvelables, comme l’or et le cuivre. Ainsi, un nombre croissant de mouvements autochtones andins mènent des actions contre les projets miniers. Ces manifestations ne sont pas simplement l’expression du refus d’une exploitation de leurs ressources, mais plutôt une réaction contre la mise en danger d’un élément non humain, qu’il s’agisse d’une montagne, d’un lac ou d’une rivière, tous conçus comme des membres du collectif.

À travers un travail ethnographique dans la région andine de Cuzco, mes recherches proposent de décrire comment les communautés andines conçoivent et réagissent à la double menace du changement climatique et du secteur extractif en considérant les relations qu’ils entretiennent avec certaines entités non humaines entendues ici comme de véritables acteurs sociaux dotés d’intentionnalité et de volonté. Mes recherches visent donc à analyser au travers d’un questionnement d’ordre ontologique, comment les communautés andines interagissent avec les entités non humaines et comment elles font face au changement climatique et à l’expansion du secteur extractif. Cette approche s’appuie sur une vaste littérature soulignant les limites des notions dites ‘modernes’ lorsqu’elles sont confrontées aux ontologies autochtones qui différent des dualismes typiques des mondes occidentaux.

Publications

Ouvrages

2015 : ‘Lorsque le brouillard a cessé de nous écouter’ Changement climatique et migrations chez les Q’eros des Andes péruviennes, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien : Peter Lang. 244 p.

2010 : « Réchauffement climatique et migrations forcées : le cas de Tuvalu », eCahiers de l’Institut, 5, Genève, Graduate Institute Publications, 87 p.

Articles à comité de lecture

2017 : « Est-il possible de faire le portrait d’un migrant ? Dilemmes anthropologiques », Terrains, Portraits, Rubrique électronique, (avec Jean-Baptiste Eczet).

2014 : « La ‘energía vital’ y el retorno a la comunidad », Dossier « Arte tradicional y mirada surandina », Allpanchis, 77-78, p. 305-339, (avec Nathalie Santisteban)

Autres publications

2017 : « Autodestruction », Dossier « Les sens de la maison », Sensibilités. Histoire, critique & sciences sociales, 2, p. 88-91, (avec Jean-Baptiste Eczet).

2015 : « The necessity for an ethnographic approach in Peru », Special issue, « Climate change, disaster and displacement », Forced Migration Review, 49, p. 14.

2015 : « Climate change and the crisis of reciprocal relations among the Q’eros (Cuzco, Peru) », Notes from the Field, University College London (UCL) – Centre for the Anthropology of Sustainability (CAOS).

Search & Find
déc. 2 2017

Le vendredi 27 octobre 2017, la Bourse Doctorale Louise Beyrand et Olivier Toussaint a été remise au tout...

nov. 2 2017

La bourse "Louise Beyrand - Olivier Toussaint" est une bourse de recherche doctorale visant à encourager et à...

nov. 2 2017

Sous la peau de l'ours. L’humanité et les ursidés  : approche interdisciplinaire Karen Hoffmann-Schickel,...

sept. 16 2017

Anthropologie et philosophie du sensible par Roger Somé                                                  ...

mai 21 2017

Rencontre autour de l’ouvrage D’un monde à l’autre d’Agnès Clerc-Renaud et du n°9 de la revue...

févr. 9 2017

MONNERIE Denis 2016 Oceania and the regional relations paradigm:contrasting regional networks and beyond....

janv. 17 2017

Parution du numéro thématique coordonné par Agnès Clerc-Renaud et Cécile Leguy des Cahiers de littérature...

janv. 16 2017

parution du livre d'Agnès Clerc-Renaud : D'un monde à l'autre : fragments d'une cosmologie brésilienne....